Forum sur l'avenir du "NORWAY" - Janvier à Mars 2009
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Votre réflexion:

retour à l'accueil ou Le Dernier Message Posté (Bas de la Page)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

A Jean-Louis Schmitt, journaliste et humain.

   On ne se connaît pas, et pourtant vous êtes mon frère. Merci pour tout ce que vous avez pu écrire, écartant d'un mot ,d'une phrase, tous les imbéciles, avec une rare élégance, une belle grandeur d'amer, et une humanité qui malheureusement nous quitte ! quelle leçon !

2008 est partie,2009 est là, gardez votre plume, et soyez longtemps avec nous. Si l'on ne vit pas de rêve, le rêve engendre la réalité, alors continuons !

Amicalement  Pierre - Valderoure le 11 01 2009  Alpes Maritimes.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

    « On ne devrait s’étonner que de pouvoir encore s’étonner » (La Rochefoucauld. Réflexions ou Sentences et Maximes morales) Comme il est de coutume , mes meilleurs vœux à Jean-Pierre B. et à toutes celles et ceux qui ont gardé à jamais une place dans leur mémoire et au fond de leur cœur pour notre cher paquebot.

   Selon la dernière photo, publiée sur le site en décembre 2008, la quille était attaquée. A ce jour il ne doit plus rester grand chose à dépecer pour les esclaves du puant exploiteur Metha ! Mais en ce début 2009 une surprise de taille nous arrive…Et notre étonnement est grand ! Selon la lettre de Mer et Marine(8.01.09.[Source :presse Allemande].) le paquebot russe (à l’ancienne bien sûr !!) Maxime Gorkiy serait transformé en hôtel flottant…et amarré , devinez où, je vous le donne en mille…à Hambourg !Ex Hamburg, ce beau navire fut cédé à l’ Union Soviétique en 1974 et affrété par l’Allemand Phoenix Reisen qui le désarma fin 2008. Mais, hélas, l’actualité va vite. Toujours selon Mer et Marine (15.01.09), l’avenir du paquebot reste incertain. Initialement , l’ancien liner devait être repris par un investisseur américain, Wayne Heller, afin de faire revivre la compagnie Orient Lines, arrêtée en 2007…par N.C.L. …

    La compagnie qui tue les paquebots à taille humaine ! Il devait être refondu , devenir le Marco Polo 2 et entrer en service à l’été 2009. Le projet a néanmoins avorté ,compte tenu du contexte économique actuel ,peu favorable au lancement d’une nouvelle compagnie. Actuellement amarré en Grèce, le Maxime Gorkiy reste donc en attente du sort qui lui sera réservé. Cette situation ne vous rappelle t’elle pas celle du France ? Souhaitons de tout cœur que cet ancien fleuron ,qui avec ceux qui ont disparu, faisaient honneur à Neptune, connaisse un sort meilleur que notre France ! Les compagnies de H.L.M. des mers n’ont qu’une ambition : faire disparaître tous les anciens paquebots qui font toujours de l’ombre à leurs «  termitières »! « Entre l’inconvénient de se répéter et celui de ne pas être entendu, il n’y a pas à balancer »(Jean Bodin). Il est à nouveau utile de répéter  ces questions maintes fois posées : Par quel « miracle » ou plutôt par quelles volontés les deux Queens ont-ils pu être sauvés ? Mais cela nous le savons !Et n’oublions pas que l’Angleterre a toujours considéré mers et océans comme sa propriété privée ! Quelles sont les forces obscures qui ont agi pour que France soit bradé, exploité ,interdit de revente et dépecé ? Les forces obscures nous les connaissons. Des chapelles ,très fermées, mais que l’actualité met parfois en vedette et qui se targuent d’influer sur la « bonne  marche » de la France. Vu la situation générale actuelle , c’est un beau résultat ! Pour le reste les démissions des politiques …vieille rengaine.

  Il serait certainement très utile de se procurer un exemplaire du contrat de vente que la NCL a passé avec le renégat de Prya Blue pour la vente de France .Nous y découvririons ,enfin et sans aucun doute, la fameuse clause, tenue secrète, qui a condamné le paquebot :interdiction de sa revente à des investisseurs afin , soit qu’il reprenne la mer , soit qu’il coule des jours heureux pour sa troisième vie :hôtel, centre de formation… « La terre promet au ciel que tous les secrets seront connus »(Proverbe Serbe). Voilà un beau sujet d’enquête pour un journaliste d’investigation …qui aurait le temps de se consacrer à cette recherche !Il faudrait proposer le sujet au célèbre Jean Montaldo qui a commis quelques excellents livres sur les scandales de notre belle Ripouxblique ! Nouvelles des fadas Le marasme économique actuel, doux euphémisme, n’épargne pas les sociétés proposant des croisières. Mer et Marine (13.01.09) nous informe , je cite : S T X France (Chantiers de l’Atlantique) à Saint Nazaire :750 salariés des Chantiers contraints au chômage partiel.

    Les raisons en sont connues, annulation de commande par NCL pour son super H.L.M. et absence de confirmation pour les deux autres navires : Meraviglia et Favolosa. La CFDT dénonce, je cite : « le secteur production entre dans une période de sous-charge avec l’absence de nouveaux navires… Au delà d’avril nous demeurons sans visibilité ….situation très délicate. » Carnival prévoit une forte baisse de son résultat en 2009 (Mer et Marine,12.01.09)…Alors que N.C.L. offre de l’argent de poche à ses clients pour les inciter à partir en croisière !!!! Les forçats du capitalisme sont-ils tombés sur la tête ? Mais , même dans ce contexte « maussade », les prévisions de construction vont bon train, jugez-en plutôt. Il serait question de fabriquer vingt cinq nouveaux H.L.M. d’ici fin 2010 …et treize au delà de 2010 … Mais ces éventuelles futures commandes seraient passées dans des chantiers étrangers. (Mer et Marine,7.01.09).

   Car, par ailleurs, la société Italienne, qui n’a pas confirmé les deux commandes, « souhaite que le chantier revoit, à la baisse , le prix de ces bateaux ! Délocalisations. N’ayons pas peur de prononcer le mot !! Le nerf de la construction, dans tous les domaines, reste, mondialisation oblige, le coût de la main d’œuvre ! Deux exemples pour bien comprendre. 1/Dans l’usine commune Toyota/P .S.A. ,située en Slovénie, à qualification égale, un ouvrier slovène gagne six à sept fois moins qu’un ouvrier travaillant chez Peugeot ou Toyota en France ! Précisons que la Slovénie fait partie de l’Europe de Babel ! 2/Que penser de cette publicité parue dans le Figaro(18.11.08) qui incite les industriels à investir en Macédoine(Qui a demandé son entrée dans l’Europe). Je cite : A/O% d’impôt sur le bénéfice réinvesti, B/Main d’œuvre compétitive, 400 euros de salaire moyen brut mensuel, C/Plus de multiples autres avantages qu’il serait trop long d'énumérer ici… etc… etc…

   Voilà la triste et dure réalité ! A quand la fermeture des ex Chantiers de l’Atlantique ? Profit : « Il ne se fait aucun profit, qu’au dommage d’autrui » (Montaigne. Essais) Trahison : « La trahison qui prospère, nul ne l’ose appeler trahison » (J.Harrington.Epigrams). Dernière remarque. Elle concerne l’appellation de ces H.L.M.. Les anciens paquebots recevaient , lors de leur baptême, des noms intelligents ;soit celui de leur pays d’origine, soit celui d’hommes célèbres…Normandie, Ile de France, Paris, Marco Polo, Andréa Doria, Champollion….Sans oublier les navires de guerre : Jean Bart ,Richelieu… Je me souviens aussi de ceux de la compagnie de navigation Paquet :Azrou, Koutoubia, Djéné, Azemour et Lyautey…

   Mais, pour ces derniers, c’était au temps béni des colonies(chanson célèbre ,[ mais qui, aujourd’hui serait déclarée politiquement incorrecte ].), d’un chanteur, non moins célèbre…mais qui a ,lui aussi, abandonné notre France !!) A bientôt sur revedefrance….

 

  Jean-Louis Schmitt - 16 janvier 2009 - 38500 Voiron

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Voila je n 'est pas l 'habitude de parler sur un forum , mais la je vais le faire

Je trouve honteux les prix de vente des pièces du paquebot , les prix sont multiplier par 4 voir 5 ou 6 , si tous est vendu a ce prix la on aurais pu le racheter entier notre paquebot et de plus le catalogue de vente n'est pas donner non plus 20 euros !!!!

   Jacques le brocanteur a dit sur un interview sur RTL ce dimanche vers 13 h 30 dans le quel les indiens travailles dans des conditions pas possible , et qu'il trouvais ca  honteux de la part du gouvernement , mais il oublie de dire qui décape pied nu sans protection les hublots qu' il mets en vente , qui décape de cuivre dans des bains sans masque , qui les polies dans des petits locaux  !!!!!!

honte a vous Mr  Jacques D .

   Sebastien W. - 1er Février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Vidéo disparues sur net: Scandaleux. Qui est WMG? Excusez mon ignorance. Avez-vous l'adresse de cette organisme. Cette ignominie confirme ce que j'ai toujours pensé et écrit: FRANCE et l'image qu'il représentait doit être TOTALEMENT  rayé des mémoires. Merci de satisfaire ma demande.

Bien à vous JLS. - 1er Février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Aucune idée concernant l'origine de WMG, en espérant que les amoureux du paquebot vont élucider cette épine

Pierre -  1er Février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bonjour,
   J'ai déjà écrit il y a quelques temps!! j'ai vu il y a deux jours aux infos de TF1 que le nez du france était a paris! et de nouveau de couleur noir comme à l'époque de sa splendeur!!
   C'est malheureux que ce paquebot ait finit ainsi sa vie au milieu de paquebot marchand eux aussi promis à la démolition! il valait plus que ca tout de même.et le voir "en vrac" a ALANG sur votre site ca fait froid dans le dos!!!
   Il ne nous restera que des souvenirs désormais...il est important de garder ca en nous! nous qui n'avons pas su garder la fierté du pays pour de fausses bonnes raisons... en guise de mémoire, ma fille qui est née le 13/01/2009 à mon domicile en Vendée a deux pas de la mer, porte trois noms sur son état civil: GUENIEVRE (son prénom d'usage), FRANCE (son 2eme prénom en hommage a ce paquebot légendaire), MARIE (son troisième prénom)
ceci laissera donc une trace dans les années futures lorsqu'elle sera en âge de comprendre et de parler; je lui expliquerais qu'elle porte un prénom qui fut le nom du plus beau et prestigieux des paquebots français...
IN MEMORUM PAQUEBOT FRANCE!!!

LUCIE SERY 26 ans (Vendée) -
 1er Février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Hier les tramways et les lignes de chemin de fer secondaires, aujourd’hui le paquebot France, demain les églises… ; Nos centres villes n’ont échappé à la destruction que grâce à la loi Malraux 

   Pauvre France, incapable de valoriser et préserver un patrimoine que le monde entier nous envie….. ; Le problème est toujours le même . Faire des économies sur le court terme au détriment du passé et de l’avenir….mais les mandats politiques ne durent que 6 ans …

   Sylvain J. - 8 février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Je corrige mon message du 1er février 2009! ah j'avais pas bien vu l'étrave du france n'est pas redevenue noire mais elle est toujours bleue! bref, ca ne change rien, c'est toujours une honte de voir que le France a finit ainsi!
et surtout cette vente aux enchères qui aura lieu dans les jours a venir, je trouve scandaleux (même si c'est honorable de faire vœux de mémoire en faisant ca) de vendre le paquebot en "pièces"!
A des tarifs comme ca, on aurait pu le sauver! Par exemple, si toutes les communes de france s'étaient mobilisées et avaient donner qq chose selon leurs moyens, on aurait pu sauver le fleuron de notre marine... et lui faire honneur en faisant comme le QE2!
Enfin bon, tout cela, c'est des décisions de technocrates du gouvernement qui n'ont aucun patriotisme! Notre malchanceux paquebot a finit comme la france actuellement, c'est a dire que c'est un crash total!
le France quant a lui, reste dans ma mémoire a jamais gravé de sa robe noire du temps de sa grandeur! et c'est l'image que nous devons en garder!
Lucie Séry 26 ans , Vendée
- 8 février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Pour tous les amoureux de ce paquebot, par pitié, cessez de l'appeler "NORWAY"! pour moi, il a toujours été "LE France" et le restera à tout jamais.

Sylvie d'ANGERS - 8 février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lettre ouverte  à : Madame Anne - Cécile Baudoin  Paris-Match Objet:Article sur le France

                                    Madame et chère Consœur,

  C’est en tant que membre de l’ancienne association « Pour le paquebot France » que cette lettre se justifie.

  Le cours de la vie de notre cher paquebot contenait, hélas, en filigrane, sa funeste  destinée. Car il fut, dés 1974 abandonné au quai de l’Oubli ! Mais son sauvetage n’était pas perdu d’avance si l’on se rappelle  les combats menés avec de solides arguments et une rage de vaincre par Jacques Lhéritier et quelques autres défenseurs. Mais ils n'ont pas œuvré pour rien ! Aussi laisserais-je à notre Consul Général de Patagonie, l’immense écrivain Jean Raspail, le début de cette lettre :

« Quand on représente une cause (presque) perdue, il faut sonner de la trompette, sauter sur son cheval, tenter la dernière sortie, faute de quoi l’on meurt de vieillesse triste au fond de la forteresse oubliée que personne n’assiège plus parce que la vie s’en est allée ».

 L’article que vous avez écrit résume, assez fidèlement , le drame et surtout le martyre de celui qui fut , trop peu d’années hélas, mais avec quel panache, le représentant d’un pays qui fut grand !Il était le paquebot par excellence ! Le dernier représentant d’une très noble lignée, sortie des Chantiers de Saint Nazaire ; le plus célèbre étant Normandie, dont la vie trop brève fut interrompue par nos « chers amis » Américains qui le laissèrent brûler dans le port de New -York !

Mais n’ont-ils pas non plus assassiné notre beau Concorde ?

America first t’elle est et telle sera toujours leur devise.

Autre débat mais qui est hors sujet.

 J’écrivais, en début de lettre, «  assez fidèlement » ; car certains points sensibles et peu connus du grand public, n’ont pas  été rappelés. Il eut été souhaitable de détailler son histoire…car France le méritait bien.

Dés qu’il fut amarré au quai de l’Oubli, son sort prit une tournure politique . Je vous en joins la preuve , une photocopie d’un édito de Jacques Jublin publié dans La Tribune(10.09.96).

Le premier coup de poignard lui  fut donné par le calamiteux J. Chirac, qui occupait alors un « quelconque poste de Secrétaire d’Etat à quelque chose » ! Mais, aussitôt des politiques prirent la défense du paquebot. L’Auvergnat de service, celui qui jouait de l’accordéon et dînait avec les éboueurs, s’engagea verbalement à le sauver…on sait ce qu’il en fut ! D’autres « princes » ou prétendus tels y allèrent aussi de leurs promesses…

 Bref, tous ceux qui s’étaient engagés ont renié leurs parole !

Et  pourtant, à cette époque France pouvait être sauvé.

Souvenez-vous ! En 1974 l’intérêt pour les  croisières ne faisait aucun doute. De nombreuses compagnies en proposaient .

Aucun politique français ne voulut l’admettre ou ne le vit! France fut bradé à un « affairiste » Saoudien, qui  deux ans après s’en débarrassa, avec bénéfice,  auprès  de  N.C.L. .Ce fut une aubaine pour cette compagnie qui envisageait d’augmenter sa flotte.

 Les aménagements du paquebot furent « démocratisés »  en Allemagne(Pourquoi pas à Saint Nazaire ?)  et l’esclave Norway entama une très brillante carrière. Faisant naître nostalgie et larmes lorsqu’il croisait le long des côtes de son pays natal où des foules venaient l’admirer ! Je précise esclave car France fut exploité, pressé comme un citron. Au détriment de son entretien, de  plus assuré par un personnel incompétent,  puisqu’en 2003 à Miami une chaudière explosa. Le rapport d’expertise le prouve absolument, il est disponible sue le très beau site que Jean Pierre B. lui consacre (www.revedefrance.com/ adresse à signaler à vos lecteurs). Un procès a été intenté par les victimes contre N.C.L..

Remorqué à Bremerhaven où il fut, pendant deux ans, laissé pour compte, il attendait un geste des responsables français pour son rachat qui était encore possible ! Las , des forces obscures agirent dans l’ombre, afin que cela ne puisse arriver. Il finit donc dans les mains du sordide esclavagiste Metha…Après un remorquage en catimini par le cap de Bonne Espérance, il alla s’échouer dans la baie d’Alang.

A ce point de son histoire commence une bataille juridique car la convention de Bâle interdit d’exporter des bateaux contenant des matières dangereuses. Ce qu’avait notifié la Cour Suprême de l’’Inde ,pour le Clémenceau. Pour ce dernier,  le contribuable Français avait déjà payé son aller et retour  par la volonté du toujours triste J. Chirac ; coût du voyage aller et retour : 7,5 millions d’euros ! France, lui aussi, fut dans un premier temps, refusé et attendit longtemps ancré au large. Mais dans ce pays, où la corruption règne à tous les étages, quelque argent sonnant et trébuchant à bien arrangé les choses ! Le tout puissant esclavagiste Metha a- t’il soudoyé les juges ? Tant et si bien que ces derniers renièrent leur première décision …en accordant le démantèlement du France !! Au mépris de toutes les règles sanitaires lorsque l’on constate comment travaillent les esclaves sur le chantier. Pour eux, la Convention de Bâle n’est même pas du papier hygiénique ! Ces conventions, sur tel ou tel important problème, ne sont que la bonne conscience des diplomates, aux ordres des « princes d’argent » qui gouvernent le monde !

Des questions se posent.

1/ Pourquoi les deux Queens Anglais, pourtant bourrés d’amiante, ont-ils pu être sauvés ?Deux questions à  ce sujet :soit ils ont été dépollués et l’argent pour ce faire, a bien été trouvé .Soit ils sont restés en l’état, et simplement réaménagés , sans toucher à leurs structures amiantées. Car l’amiante n’est nocive que lorsqu’on la manipule !

2/ Toutes les tentatives pour sauver France ont échoué !

Je reste persuadé qu’une clause secrète de non-revente existe dans le contrat de vente passé entre N.C.L. et  l’infâme et pourri Metha. Je le définit comme tel . N’a t-il pas vendu plusieurs fois le nez de France ? N’a t-il pas fait monter plusieurs fois les enchères alors que des investisseurs voulaient racheter le paquebot ? Connaissez-vous le salaire  de ses ouvriers ? Alors que lui est milliardaire ! L’exploitation de cette misère n’interpelle pas les défenseurs des fameux « droits de l’homme » !

Votre consœur Isabelle Lasserre (Figaro/4.02.09)a signé un excellent papier sur le dernier voyage du Clémenceau qui lui aussi a souffert de la bêtise (je reste poli !) des hommes. Premier porte-avions entièrement Français il s’illustra avec honneur sur tous les points chauds du globe. Et  à ce titre il aurait du être conservé. Les Américains ont gardé le seul porte- avion qui fit la guerre du Pacifique sans trop de dommages : l’Enterprise. Georges Blond en fit un très beau livre :

Le survivant du Pacifique !

Votre consœur donne la raison qui envoya le Clémenceau  à la ferraille, je la cite : « le Clémenceau est un symbole politique, un symbole de puissance, un symbole de souveraineté ».

France, dans le domaine civil, représentait la même image !

Il fallait qu’il disparaisse !!

A ce propos rappelons cette réflexion de l’antiquaire maritime de Toulon, monsieur J.Dworczak qui, parlant de la vente aux enchères

 de nombreuses pièces du paquebot déclara , je le cite :

« France a été abandonné » ! (TF 1/01.02.09.Au 20heures),

Pour France, son travail est contraire à l’éthique que je me fais du souvenir. Puisque France était condamné j’eusse préféré que sa fin fut celle que chanta M. Sardou, rappel :

« Que le plus grand navire de guerre ait le courage de me couler,

le cul tourné vers Saint Nazaire, ville bretonne où je suis né »

Autre rappel. Michel Sardou gagna beaucoup d’argent avec sa chanson…mais son assourdissant silence ,fit beaucoup de peine, lors des combats menés pour la défense du paquebot.

 

France avait lancé un appel (voir sa lettre) à quelques sociétés, médias et journaux pour que , tant les uns comme les autres , se mobilisent …peine perdue. Silence des uns (Express , Le Point, Thalassa…) ,voir photocopies des réponses des autres*. Ces sociétés préfèrent investir dans l’art contemporain ou la culture dépravée (style Jeef Koons à Versailles !)…Seule la Revue Automobile Médicale passa l’info…encore merci à elle !

Vous auriez pu rappeler aussi l’arnaque , déjouée fort heureusement, à laquelle a échappé la Mairie de Saint Nazaire à qui un « antiquaire » norvégien voulut vendre des œuvres d’art venant soit disant du France…et qui n’étaient que des faux !

 Grandeur et décadence titrez-vous votre encadré ! Nous y sommes en plein lorsque l’on voit l’état de la France après quarante années de non gestion !

 Je vous prie d’agréer, chère Consœur, mes meilleures salutations.

 

*Je vous ferais grâce de la longue, et très alambiquée  réponse, du Ministère de la Culture et de la Communication !

Jean Louis Schmitt - 15 février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Je me demande si cette vente est bien utile : ce sera infiniment triste de  voir, où qu'elle soit, le haut de l'étrave du France...Cela n'a pas de sens. Aucun sens...

   Surtout quand on pense qu'avec un peu plus de protestations et de volonté politique, la totalité du paquebot aurait facilement pu être sauvée...

   Mais le conseil général du Calvados et autres ont été bien frileux...

   Par ailleurs,  je présume que beaucoup de nostalgiques , présents à cette vente aux enchères, lèvent la main ,  allongent les "biftons", mais n'ont probablement  pas levé le petit doigt pour insister alors qu'il était encore temps, auprès des autorités publiques, pour tenter quelque chose...Il est évident que ce gigantesque navire ne pouvait pas être sauvé que par des personnes privées, aussi déterminées fussent-elles...

   Bref, bien que n'étant pas loin, je ne suis pas allé à cette vente, et je n'ai aucun regret. A fortiori , si c'est pour engraisser un peu plus le charognard Mehta...

   Finalement, depuis 1979, le France aura bien engraissé beaucoup de gens, dont la N.C.L., et voici comment il a été "remercié"...J'aurais préféré qu'il ne quitte jamais le Havre...Il appartenait moralement, et esthétiquement à cette ville, au fond...

   Amitiés, Henri H. Paris, 15 février 2009.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les mots « frénésie médiatique »  employés dans un article au sujet de l’intérêt qu’a suscité la vente aux enchères des restes du France sont tout à fait bien choisis.

Pour ma part, je suis très amer de voir ce tapage autour de ces quelques objets alors que lorsqu’il était encore temps de sauver le navire entier, les médias (et les politiques) ont brillé par leur absence ou leur médiocrité. Les quelques reportages que l’on a pu voir alors décrivaient le bateau comme une vieillerie à bout de souffle. Aujourd’hui, en revanche, on vend des bouts du plus beau paquebot du monde sur la plus belle avenue du monde… Quelle belle jambe cela nous fait, les vrais amoureux du bateau n’ont même pas de quoi se payer un morceau de tôle tant les tarifs sont exorbitant

Il est tellement plus facile pour les journalistes de prendre le métro pour les Champs Elysées et d’écrire des papiers tire-larmes que de se bouger pour aller en Allemagne en Malaisie ou à ALANG et y faire un vrai travail utile qui aurait pu mobiliser davantage et  peut-être changer la fin de cette triste histoire. Maintenant, on fait jouer la corde sensible et on profite de la nostalgie de tous alors que le France pourrait être  à quai ou encore même naviguer.

Tout ceci est vraiment écœurant.  

Stéphane Beauvillain - 15 février 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Etant sur Paris, je suis allé samedi 7 février faire un petit tour à la galerie Art Curial au rond point des Champs Elysées par curiosité.

Que reste il du roi déchu ?
Des miettes.
De belles miettes, mais des miettes.

   Quelques grands panneaux décorant les cabines de du France et évoquant les provinces ou les monuments du pays, des tables à motifs géométriques abstraits.

   Les panneaux de la nursery du France décorés de sujets légers comme dans les contes enfantins.
Des tronçons de rambardes d'escalier.
Un lit en aluminium, des chaises, un lustre en forme de soleil aux rayons irradiants bien dans le style année 60.
De la documentation technique : beaucoup de plans des différents niveaux, les journaux de bord des mécaniciens du France, des petites lampes de coursives.
   Il est étonnant de penser que certaines pièces de mobilier pourtant bien datées des années 60 soient restées jusqu'à la fin sur le navire.

Je visitais comme dans un musée sans toucher, puis voyant un visiteur le faire, je me suis fait plaisir : j'ai ouvert le tiroir d'une des fameuses commodes de cabine en aluminium.

C'était très ingénieux : à l'intérieur une tablette servant d'écritoire posée sur le dessus du premier tiroir. C'est un tiroir pour ranger et c'est aussi un écritoire.

  Et des choses plus étonnantes, mais tout collectionneur est fétichiste et certains passionnés de technique : des panneaux de contrôle des machines avec des interrupteurs, des cadrans et des combinés téléphoniques exposés au mur comme si c'étaient des tableaux....

Quatre petits morceaux de tôles informes avec des couches de peinture écaillées de 20 cm sur 20 encadrés comme des tableaux : ces petits morceaux, c'est tout ce qui reste des deux fameuses immenses cheminées...

   Jacques Dworczak dans les reportages TV explique qu'il a eu du mal à racheter des pièces au détail : le dernier propriétaire vendait 800 tabourets ou rien, des centaines de m2 de parquet ou rien...
On a donc l'impression que ce qui a été sauvé est une petite partie.


   Le nez du bateau, exposé à l'extérieur, est en lui même un petit élément de la coque qui n'est pas visuellement aussi caractéristique que pouvaient l'être les cheminées.
   Dans un reportage audio sur le net une journaliste demande à un ancien du France :

"qu'est ce que ça vous fait de le revoir, vous êtes ému ?"
Réponse : " Non, vous savez c'est un tout petit morceau, l'étrave faisait 21 m de haut"
Si ce n'était la couleur bleu et blanche, c'est un nez de bateau comme un autre.

C'est mon sentiment.

   Un détail troublant : beaucoup d'affiches dessinées dans le style graphique des années 30 (évoquant par ex l'affiche de Cassandre pour le "Normandie") et y incorporant les inscriptions "le France" et "la French Line"....

C'est du faux ancien ! Ces affiches datent des années 1980 non des années 30, commandées par la Cie Norvégienne pour les cabines....du Norway.

Troublant de mélanger le nom "France" avec un graphisme années 30 même s'il y eut 5 paquebots portant ce nom.

Troublant surtout parce que cela montre que les norvégiens jouait sur la nostalgie de la période transatlantique du navire comme si les clients venaient voir uniquement le France et non le Norway qui n'avait pas d'existence en lui même.

   Je suis ressorti de l'exposition en ayant l'impression d'avoir quand même vécu un instant des arts décoratifs français des années 60 (mobilier alu et motifs abstraits).

   Le péché originel c'est peut être de l'avoir vendu en 1979 : le cordon avec la France était rompu.

Mais comme le dira plus tard l'armateur norvégien Knut Kloster: je comprends que les français n'aient pas pris le risque, c'était le début des croisières dans les caraïbes,....

 

   Il reste d'une grosse machine de 315 m de long des objets épars hors contexte...

On peut toujours dire, c'est mieux que rien.

On ne refait pas l'histoire.

 

   Pour finir, une pensée pour les ouvriers indiens qui vont vivre avec de l'amiante dans les poumons...et pour tout les produits toxiques qui ont dû partir dans la mer....

   Ca leur a fait du travail, mais pour nos pays riches et "développés", on ne peut pas être bien fier...que la convention de Bâle soit contournée ainsi.

 

   Romain DAVID, Paris, 15 février 2009

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Réponse à Sylvie d'Angers !!

   Cessons de l'appeler Norway ?? 17 ans de vie "FRANCE" (dont 5 à quai au Havre !!), et 27 années sous le nom de "NORWAY" (dont 3 passées en Allemagne !), je pense qu'on doit à la Famille Kloster un peu de respect pour avoir sauver une première fois ce paquebot de la casse !! Il s'est appelé France, il s'est appelé Norway, et aujourd'hui, comme Normandie, il vit au travers de gens passionnés comme vous et moi !
Quant au message disant qu'il aurait pu finir comme le QE2, il est intéressant de lire que ce dernier risque belle et bien de finir comme le Blue Lady.. la crise éco remettant en cause beaucoup de chose dans la préservation de ce paquebot !

Clément Nantes -
15 février 2009

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bonjour à tous et à toutes

   J'ai 37 ans, ce paquebot a été lancé en Loire atlantique où je suis né, il aurait du faire parti à jamais de notre patrimoine, comme un monument des mers, au lieu de cela il finit comme des tonnes d'épaves, il est découpé en morceaux de tôles .

Les divers gouvernements auraient du le sauver, pour 14 Millions de dollars alors qu'un repreneur en offrait 35 millions.

Dommage et triste de voir ce paquebot que Sardou chantait finir ainsi.

CORDIALEMENT Antony T. - 15 février 2009

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Réponse à Clément de Nantes :

   Ne vous en déplaise cher Clément,  ce paquebot unique et magnifique a été et restera toujours "LE FRANCE" dans mon cœur (et pour tous les amoureux du France d'ailleurs)! Je suis née en 1960, année de son lancement et je l'ai vu pour la 1ère fois à l'âge de 5 ans et demi  dans le port du Havre, où j'habitais, et où mon frère est né;  il m'a marqué à tout jamais. Le fait qu'on l'ait débaptisé pour le renommer ne change rien, ses racines, ses origines restent les mêmes. J'ai grandie en suivant l'histoire du "FRANCE",  cela n'enlève rien au respect  que l'on doit à la famille Kloster.  Pour moi, il y avait "LE FRANCE", et il y aura TOUJOURS "LE FRANCE", -même si LA FRANCE l'a laissé tomber…-et rien ni personne ne me fera changer d'avis.

   Sylvie RIVET d'Angers - 22 février 2009 - "une vrai fan de la première heure"

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bonjour à tous et à toutes

   Je suis de Deauville dans le 14, je suivrais prochainement l'arrivée du nez de France à Deauville, ou il sera installé face au Havre. Je suis vraiment triste et ému que ce magnifique paquebot a fini à la ferraille, il aurait pu être sauvé !, cela aurait été superbe de le voir revenir à Honfleur, ou il devait être installé, imaginé vous le monde amassé sur les quais célébrant son grand retour !

   Je pense que si chaque français aurait participé pour mettre 1 euro symbolique afin de sauvé se monument des mers, on aurait eu peut être la chance de le sauvé si les fonds récoltés auraient été suffisant bien sur.

   A quand la reconstruction d'un paquebot FRANCE ( FRANCE II ) avec ces 2 cheminées restyles et, à l'intérieur de celui-ci une petite partie consacré à l'ancien paquebot, afin de prolongé la légende, pensez vous un jour que cela est possible ?

Je l'espère de tous cœur, car si j'avais les moyens financier j'aurais participé au projet.

   Cordialement FABRICE de Deauville - 22 Février 2009

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le France

Lettre du France à la France

1960 a 1979

Mon port d'attache sera le Havre

   Je suis né en 1960 a ST Nazaire (11mai 1960 ma marraine Yvonne De Gaulle ) Je fit mon 1er voyage en 1962 ( J'ai traversé la manche et essais d'accostage à Southampton ) Pour ta prestance FRANCE ( j'ai traversé les mers du monde ) Je porte ton nom FRANCE Je suis ton orgueil FRANCE Mon père t'a sauvé FRANCE ( général Charles De Gaulle 1939-1945) Il t'a fait FRANCE le projet G 19 le 25 juillet 1956 FRANCE DU RENOUVEAU

Il t'a tout donner,

Son amour pour toi FRANCE

N'avait pas de limite

Et toi qu'a tu fais pour lui ? en 1968

   Tu l'as mis dans le coin pour attendre la mort Surement trop vieux pour toi FRANCE FRANCE tu as la mémoire courte Tu oublis trop vite Ceux qui ton donner leur vie pour toi Moi j'étais la FRANCE Sur les mers du monde, aujourd'hui pour toi un tas de tôle Qui te coûte trop cher dis-tu FRANCE Je te gêne le long du quai au Havre Tu veux me vendre Qu'est-ce que je t'es fais pour mériter cela ?

A qui le tour demain ?

J'ai honte d'avoir porter ton nom FRANCE !!!

Tu m'a vendu une première fois le 24 octobre 1977 à un saoudien Akkram Ojjeh, qui lui m'a revendu le 26 Juin 1979 à l'armement Norvègien Kloster d'Oslo.

Le 31 Janvier 1979 le "France" devient le " Norway"...

1979, je suis vendu, pour une bouchée de pain, je m'appelle désormais le NORWAY Celui-ci me revendra à son tour le 17 mars 2004 en Inde pour être détruit et tomber dans l'oubli total sous le nom de « Blue Lady ». Ce nom m'a été donné pour que je passe plus discrètement à la destruction en Décembre 2008 .

Que penseraient aujourd'hui le grand Charles de Gaulle et sa femme de mon sort ? PS (Eric Legueret né le 7 janvier 1960 à 10h45 à ANGERS 49 MAINE ET LOIRE ) TU ES BAPTISE LE 11MAI 1960 à Saint -NAZAIRE (44) A 16H 16 PAR MME YVONNE DE GAULLE ) Adieu France, pays où je suis né, ne m'oubliez pas...!!

Eric Legueret le 22 Février 2009

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   «  La Mémoire est toujours aux ordres du cœur »

        (Rivarol. Notes , Pensées et Maximes)

Le Figaro ( 3.02.09) publiait une photo dans la rubrique « Ce jour là » : départ de France pour sa première traversée !

« L’âge présent ne vaut pas celui des aïeux » (Horace, Odes).

 

 A l’heure où la quille de notre cher paquebot doit avoir été entièrement découpée, il me semble logique et nécessaire de revenir quelque peu sur les combats menés, les aides demandées…histoire de :

« mettre les pendules à l’heure » !

 Un autre symbole va disparaître :notre bon vieux Clémenceau , qui après maintes vicissitudes, finira ses épopées dans un port anglais. Nombreux étaient les admirateurs qui assistèrent à son départ !

Nous allons passer en revue les réponses qui nous furent faîtes suite à nos différents courriers pour la défense du France.

Tout d’abord rappelons ceux qui , oh politesse, ne répondirent pas :Le Point, l’Express, Publicis, François Pinault, (Ce dernier préférant investir dans la culture moderne :Jeef Koons qui défigure Versailles !),le Sieur G.Pernoud (Thalassa), le chanteur qui gagna beaucoup d’argent en chantant le paquebot …

Il n‘est pas sans intérêt de citer , textuellement, les réponses qui nous furent faites. A tout seigneur tout honneur, commençons par le Ministère de la Culture qui, sous la signature de monsieur Luc Liogier répondait, le 28.09.06, à un admirateur qui l’avait, par missive, interpellé.

« Les services de la Présidence de la République ont bien voulu me transmettre votre courrier relatif à la situation du paquebot Norway ex-France. L’intérêt de ce navire , dernier paquebot transatlantique français encore à flot, pour le patrimoine national n’a pas échappé à l’administration des affaires culturelles .

Toutefois, sa préservation suppose que soit résolu l’accomplissement de plusieurs phases successives dont la concrétisation s’avère complexe et coûteuse :acquisition, désamiantage et enfin mise sur pied d’un projet économique fiable destiné à rentabiliser son exploitation.

Ces différentes phases ne relèvent pas de la compétence du Ministère de la culture et de la communication mais plutôt de l’initiative privée. Celle-ci s’est déjà manifestée et l’exploitation de l’ancien transatlantique en bâtiment à quai recevant du public a été envisagée. Malheureusement les projets de cette nature ont tourné court l’un après l’autre.

Toutefois, au cas où se préciserait la perspective d’un retour du paquebot France sur le territoire national, le Ministère de la culture et de la communication serait alors en mesure de protéger parmi les monuments historiques les parties du navire demeurées dans leur état d’origine. »

 

Ah qu’en termes administratifs ces choses là sont dites ! Quand le Ministère de la culture, de l’époque ,précisait « enfin mise sur pied d’un projet économique fiable destiné à rentabiliser son exploitation ».Ce projet existait ! Il aurait pu nous dire si les différentes réalisations culturelles suivantes étaient rentables :Vulcania , Pont du Gard,, Cagnac les Mines (Tarn), Futuroscope de Poitiers…etc…etc. ?Elles ne le sont toujours pas aujourd’hui encore et vivent de subventions publiques !

Sous la signature de monsieur Guillaume d’Andlau (excusez du peu !),responsable Mécénat et Relations Publiques du Crédit Agricole, je recevais la lettre suivante(11.01.07) :

« Nous avons bien reçu votre demande de soutien du retour en France du paquebot France, et nous vous en remercions.

Malgré le grand intérêt de votre proposition , nous regrettons  de ne pouvoir y répondre favorablement, ce type d’actions ne correspondant pas aux axes  aujourd’hui retenus par Crédit Agricole S.A. pour le développement de sa politique de mécénat.

Cependant , votre objectif étant de permettre au France de regagner le port de Saint -Nazaire, nous vous conseillons de transmettre votre demande à madame X ,responsable de la communication du Crédit Agricole Atlantique Vendée.

Nous vous souhaitons de trouver l’appui nécessaire à la réalisation de ce beau projet ,et vous prions d’agréer… »

Je n’ai pas eu d’échos sur la suite donnée par le Crédit Agricole Atlantique Vendée…

Nous avions demandé à Paris-Match de parler du combat mené…Sa réponse ,signée ,Pascale Meynal (10.05.06) :

« Nous avons bien reçu votre lettre du 18 janvier et vous remercions de l’attention que vous avez bien voulu porter à notre magazine.

Nous avons parcouru votre lettre attentivement et comprenons votre façon de réagir mais malheureusement nous ne sommes pas en mesure de pouvoir  réellement vous aider.

Nous regrettons de ne pas avoir été à la hauteur de vos attentes, mais nous espérons que vous continuerez à nous faire confiance dans les mois à venir. »

Ce n’était pas une demande d’argent , mais simplement un article sur le combat de Jacques Lhéritier ! Le « people » est certainement plus vendeur que le sauvetage de France !Et comme « le people »ne fait pas partie de ma culture…j’ai rayé ce titre de mes lectures !

Dernière réponse, celle de monsieur Xavier Huillard, Directeur général de Vinci (14.12.06) :

« Merci pour votre énergie et votre enthousiasme communicatif.

Bravo pour votre noble et beau rêve. Cela n’est clairement pas dans les axes de mécénat du groupe Vinci qui se concentre actuellement sur le développement d’actions dans la cité.

Bien cordialement »

Aujourd’hui où tout est consommé ,je me suis permis de répondre au Directeur général de Vinci en lui rappelant les termes de sa lettre. Voici un extrait de ma missive(10.02.09) :

« Je voudrais tout de même vous rappeler que les Anglais, longtemps maîtres des mers, ont su préserver leurs deux Queens ;l’un est amarré aux Etats-Unis, l’autre finira des jours heureux à Dubaï.

La notion de patrimoine et de fierté ne doit pas avoir la même signification des deux côtés de la Manche ! 

J’ajoutais en N.B. :les sociétés telle que la votre, encouragées par le Ministère de la Culture, préférant investir dans la culture décadente style Jeff Koons à Versailles…par exemple…Dommage ! »

 

Dans un excellent «papier » du Figaro (4.02.09) Isabelle Lasserre donne la raison qui condamna notre bon vieux Clémenceau (Premier porte-avions 100% Français) à la démolition, je la cite :

 «le Clémenceau est un symbole politique, un symbole de puissance, un symbole de souveraineté ».

France avait exactement la même image dans le domaine de la marine civile. Et c’est pour cela qu’il a été abandonné.

 Comme le déclara , en son temps le grand Joseph de Maistre :

 « Tout pays a le gouvernement qu’il mérite ».

L’appel de France avait aussi été adressé à monsieur François Pinault. Devant son silence , je contactais, par téléphone, son secrétariat où l’on me répondit que les conseillers n’avaient pas jugé bon de lui soumettre une lettre sans intérêt.

 Je précise que monsieur François Pinault   patronne « l’art con-temporain !

Seule ,la Revue Automobile Médicale, a eu la gentillesse de passer l’appel de France et l’édito de J.Jublin.

Quelle en soit encore remerciée !

Mauvaises nouvelles.

La lettre de Mer et Marine(04.02.09) nous apprend que la paquebot Maxime Gorkiy ne pourra être réhabilité et part à la ferraille…encore un bateau à taille humaine qui disparaît !

Lettre Mer et Marine (13.02.09) Et cela continue ;les assassins de N.C.L. frappent encore. Ils avaient racheté le très rapide United States en 2003.Ce paquebot de 300 mètres était capable de plus de 40 nœuds ;ses concepteurs , à l’époque, avaient prévu l’éventualité de le transformer en transport de troupes en « musclant »ses moteurs. La fondation de conservation  du navire la SS United States Conservancy précise que ce monument sera bientôt  cédé…au groupe Malaisien Stars Cruises,  l’un des deux « actionnaires » de la holding détenant la compagnie américaine. « A la lumière des conditions économiques actuelles, il existe maintenant un grave danger de voir  le SS United States vendu à la démolition » s’inquiète la fondation ! Toutefois, le navire étant inscrit à l’équivalent américain de l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, N.C.L. ne pouvait l’envoyer à la casse…Sauf si la coque se détériorait au point  de constituer un danger pour son intégrité et donc pour le port de Philadelphie…Mais  il  pourrit depuis 6 ans dans le port…abandonné comme France le fut à Brème ! Alors…

Jamais deux sans trois. Les travaux de transformation du Queen Elisabeth  2, amarré à Dubaï sont interrompus !Ce n’est qu’une autre inquiétante rumeur . Bien que très riches, les Emirats n’échappent pas (toutes proportions gardées bien sûr !) aux graves soubresauts de l’économie. Michel Bagot dans son dernier MB Cruise fax informe que le promoteur aurait  suspendu les travaux !Simple retard ou prémices d’abandon du projet. La question se pose… car les chantiers de dépeçage du Bangladesh où de l’Inde sont situés à coté !Pour l’heure aucune décision n’a été annoncée.

S’ils finissaient sous le couteau des bouchers, ce seraient deux des derniers grands témoins de l’époque transatlantique qui disparaîtraient !

Mer et Marine(05.02.09)signalait la vente aux enchères de pièces récupérées sur notre cher paquebot. Le Figaro (10.02.09) revient sur cette vente en titrant dans un article : « Les reliques du paquebot France se sont envolées ».Tout a été vendu pour

937 800 e.(hors frais)…soit 80%de plus que l’estimation initiale.

Deux exemplaires de Paris-Match titrant « Voici le France dont la France est fière » sont partis pour 800 e. .L’étrave a été acquise par un promoteur immobilier, Jacques Véron (collectionneur d’art contemporain et mécène), qui a payé deux fois l’estimation soit 273 000 e. !

 Son propriétaire précise en outre, je le cite : « Cette pièce est dédiée à un projet immobilier livrable à l’été 2010 sur le port de Deauville et baptisé « Blue Bay. Au centre il y aura un square. C’est là que l’étrave sera exposée ;face à la mer et face au Havre, repeinte , comme à l’origine , en noir et blanc. L’objectif était le retour du France en France ».

 « retour »ne doit  pas avoir la même signification pour ce monsieur que pour nous !Car, si j’en crois le dictionnaire :

Retour :action de retourner , de revenir à son point de départ. Arriver au lieu d’où l’on était parti.

Chez les stoïciens : retour cyclique des mêmes êtres, des mêmes évènements dans l’histoire du monde. »

Quelle idée aussi d’avoir donné à cet ensemble immobilier le nom Anglais de Blue Bay ? Cela rappelle le dernier nom sous lequel France fut dépecé :Blue Lady ! France n’aurait-il pas été préférable ?

Espérons que l’étrave sera bien protégée et qu’elle ne servira pas de défouloir aux tenants de cette mode, chère à Jack Lang, les tags !

 Question :qu’elle était la seule pièce en bois qui se trouvait sur notre France ? Sauf erreur de ma part, il s’agissait de la baguette du chef d’orchestre qui, si elle avait été retrouvée, vaudrait son pesant de platine !

Mer et Marine (13.02.09) signalait l’émission de Cap Océan qui est revenue sur l’histoire de notre France. Très bel interview de Jacques Lhéritier qui a résumé ses sept années de combats acharnés pour le sauvetage de notre monument national. Il a parlé du livre qui est en préparation …où quelques vérités seront enfin dévoilées sur les lâcheurs , sans oublier un chapitre sur la manière dont les  compagnies chargées des contrôles techniques des bateaux effectuent leur travail !

Très touchantes et réalistes lettres sur le Forum :Sébastien W (01.02.09), Lucie Série (1.02.09),Henri H. Paris (15.02.09) et Romain David. Paris (15.02.09).

Bonne question de Pierre (1.02.09) sur : « Qui se cache derrière W.M.G. ? » Que de fins limiers se mettent en chasse et nous éclairent.

Brèves nouvelles des Fadas.

Toujours instructive, la lettre de Mer et Marine , nous informe des  infortunes de la construction maritime.

Situation très grave à Saint Nazaire. Nous l’avons déjà évoquée … mais elle ne s’arrange pas !La C.G.T. s’inquiète du chômage partiel …conjugué avec une politique salariale minimaliste. En Corée l’ouvrier est payé avec un lance pierre !

Tant et si bien que l’achat de tout nouveau matériel est repoussé aux calendes grecques !Tel par exemple que ce nouveau portique (30 millions d’euros) capable de soulever 1200 tonnes. L’actuel , qui date de 1967(capacité 750 tonnes) restera en service. Cet achat avait pourtant été confirmé par S.T.X. lors de la prise de contrôle d’Aker Yard ! S.T.X. France ne souhaite pas communiquer à ce sujet. Achat possible si de nouvelles commandes sont engrangées…mais comme N.C.L .a annulé celles qui étaient prévues !!!!Deux navires en finition, livrés en 2009 et  2010 plus un troisième en cale…puis plus rien !

Par effet boule de neige le marasme touche aussi les chantiers Finlandais. Plus de 1000 ouvriers au chômage technique à Turkü. Deux H.L.M. en commande et le vide à la suite de l’abandon par R.C.C.L. d’un quatrième Léviathan. Là haut aussi « situation très délicate »,avenir incertain…Sur les autres sites Finlandais spécialisés dans les ferries, trois finitions en cours…et c’est tout !

Il serait trop long d ‘énumérer les déboires. Visitez le site de Mer et Marine vous y découvrirez aussi les « offres alléchantes » pour vous inciter à monter à bord…et surtout les salaires mirobolants des dirigeants de Carnival Corporation et Royal Caribéan Cruise Line.

A bientôt sur revedefrance…Car un rêve ne meurt jamais !

Jean Louis Schmitt - 22 février 2009

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Chers amis du France / Norway,

   Je suis, tout comme vous, triste que l’élégance des lignes du navire ne pourra plus être admirée sur les océans.


   Sylvie d’Angers, je n’ai pas connu France car né avec la crise de 73, mais j’ai connu et aimé Norway. Je rejoins Clément de Nantes en ce qui concerne l’appellation du navire, et tout en comprenant votre position, je continuerai à l’appeler Norway et à saluer Kloster pour avoir sauvé le navire d’une mort quasi certaine en 1979. Mais tout cela est un débat stérile. Quel que soit le nom qu’on lui donne, il s’agit toujours du même navire, mais avec des histoires différentes que chacun a pu vivre, à sa manière.

 

   Dans les autres débats stériles, je me permettrais de réagir sur les longues réflexions désormais illisibles et quasi incompréhensibles de Mr Schmitt. Je suis étonné qu’une personne, se disant journaliste, a autant de mal à être concis avec un manque flagrant d’analyse des choses.  Je suis admiratif toutefois de son combat et de son acharnement dans une lutte perdue depuis longtemps. Mais la passion fait parfois apparaître une mauvaise foi involontaire.

 

   Monsieur Schmitt… vous citez par exemple les parcs Vulcania et le Futoroscope (entre autres) en mentionnant qu’ils vivent de subventions publiques, et que par conséquent, ajouter Norway sur la longue liste des budgets n’aurait pas dû être un problème. J’en vois un… Les monuments ou parcs ou sites que vous mentionnez sont des propriétés françaises… Norway, jusqu’à preuve du contraire, ne l’était pas. Et je ne vous apprendrais rien en vous disant que la propriété du France à la France avait été lâchée en 1977…. Je trouve la réponse du Ministère de la Culture et de la Communication d’une logique implacable, que l’on partage ou non les idéaux du parti au pouvoir.

 

   Les grands groupes, que vous mentionné avoir été sollicités en terme de mécénat, ont fait l’objet selon ma propre opinion d’un mauvais ciblage. Chacun d’eux disposent sur leur site web de sections sponsoring/mécénat dans lesquelles vous pouvez parfaitement voir leurs orientations budgétaires. Pour certains, leurs réponses étaient inévitables. Quant à la non-réponse des autres, ceci est fortement regrettable je vous le concède, mais pas étonnant non plus. Ainsi va la France (et le Monde) d’aujourd’hui, où même la politesse tant à disparaître. Pour ceux qui auraient été un moment donné intéressé par investir dans un projet (et j’en fais partie cher Monsieur), nombres ont été découragés par l’agressivité latente des protagonistes s’improvisant sauveteurs et entrepreneurs, et des prévisions d’exploitation totalement hallucinantes et irréalistes.

 

   Car oui, j’ai vu certains comptes d’exploitation prévisionnels… Et en tant que chef d’entreprise, je peux vous garantir que si je montrais à mes partenaires des prévisions telles que celles-ci, on me rirait au nez…

 

   Il est encore (et toujours) mis en cause la N.C.L. Ah, comme certaines pilules ont du mal à passer… Cette fois-ci, on voir apparaître un déchaînement de haine contre la compagnie concernant le Big U, S.S UNITED STATES. On peut même lire dans vos propos que l’état du navire aujourd’hui est la seule responsabilité de NCL : rouillé, vidé, bref un état pitoyable. Je vous rappelle que le Big U a été désarmé en 1969… et entretenu jusqu’à la grande vente aux enchères de 1982…. Et qu’il est grosso modo dans l’état actuel depuis 1992 date à laquelle il a été désamianté en Turquie avant de retourner à Philadelphie pour y pourrir jusqu’à aujourd’hui. Reprenez les photos de 1996 lorsque le Big U est rentré aux USA… et NCL n’en était pas encore propriétaire. Non, NCL n’est pas la raison de tous les maux du monde maritime. Autant les accusés aussi de la médiocrité du pavillon français sur les mers, du dégraissage de SeaFrance….

 

   Autre erreur dans vos propos… NCL n’a pas annulée ses commandes…. Une seulement, auprès de STX France. Relisez vos communiqués de presse…. Un navire est toujours en construction et sera livré en Juin 2010.  Et dans ce cas là, la situation économique n’est pas seule responsable… L’incapacité commerciale des Chantiers de St-Nazaire s’est déjà illustrée dans la perte du plus gros client des chantiers, à savoir RCCL. Même le groupe Carnival ne veut plus entendre parler de St-Nazaire suite à la construction, pourtant réussie, du QM2.

Et puis, aux dernières nouvelles, le plan de charge de St-Nazaire souffre aussi de la non confirmation de deux paquebots prévus par MSC…. Vous pouvez aussi les mettre en cause, les accuser… Aucun chantier dans le monde de la construction de « HLM » tels que vous les appeler, n’a enregistré de commandes nouvelles. Il est beau de construire, mais après la réalité du remplissage et de la rentabilité de ces mastodontes est bien là… Ces compagnies ne sont pas des entreprises publiques vivant à coup de subventions comme l’étaient la Transat puis la CGM avant la privatisation.

 

   Effectivement, il existe des offres alléchantes… toutes compagnies confondues… mais le monde de la croisière n’est pas le seul à faire des offres spéciales… Prenez l’automobile en autre exemple… Mais il est vrai que là ce n’est pas pareil… on ne peut pas les critiquer car ce sont des entreprises françaises.

 

   Pour finir cette longue réaction… Vous débutez une attaque sur les salaires mirobolants des dirigeants de Carnival Corp (Costa, Carnival, Holland America, Cunard, Princess, P&O, etc…) et de Royal Caribbean Cruise Ltd (Royal Caribbean, Celebrity, Azamara Cruises et Croisières de France). Quelle honte y a–t–il à gagner des sommes importantes lorsque vos groupes, une nouvelle fois privés, font des bénéfices ? Quand vous êtes respectivement n°1 & 2 mondial ?

 

   Je suis personnellement plus choqué par les rémunérations et les avantages de nos politiques, députés européens et autres fonctionnaires de haut vol, sans oublier tous ces « grands » du public et du privé avec leurs parachutes dorés dans des boîtes où les pertes sont abyssales !!!


   Finalement, vous auriez peut-être du demandé à certains politiques français, de droite comme de gauche, d’investir dans l’un des projets de retour du Norway en France, sous son nom d’origine… Ils auraient peut être montrer la voie à d’autres !

 

   Sur ces bonnes paroles….. Je vous rejoins… Le rêve ne meurt jamais… mais être réaliste n’a jamais fait de mal à personne. La passion engendre l’agressivité, elle-même née de l’incompréhension d’un rêve collectif… et c’est cette agressivité, sensible dans vos interventions, qui a tué les projets français.

 

   Bien à vous - M Veissiere - 2 Mars 2009

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Comme déjà exprimé, c'est des politiques qui ont tués ce bateau, CHIRAC en 1974 ( avec VGE ils sont les + responsables) puis SARKO qui a fermé les yeux sur les différentes conventions sur le démantèlement des navires amiantés....que les commissions qu'ils ont touché pour ça les étouffent et qu'ils pourrissent au quai de l'oubli....le France ne le méritait pas, eux oui!!!!! 

   PHILIPPE BERTOLO - 2 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Chers amis de "FRANCE", ne soyez plus triste, ne vous chamaillez plus, il a été complètement découpé à Alang, c'est vrai, mais comme tout ce qui a été cher à nos cœurs, "FRANCE" est toujours présent comme les grands hommes, comme la France d'hier, comme nos ancêtres avec les tableaux, les photos, les souvenirs, les statues, etc... "France a lui aussi de nombreux témoins de sa beauté, de son élégance, de sa force, de sa majesté; n'oublions pas qu'il a traversé maintes et maintes fois l'atlantique, mais aussi tous les océans au cours de ses nombreuses croisières, qu'il est ainsi resté dans les mémoires dans le monde entier, j'ai moi-même navigué comme pilotin en 1962 sur un cargo avec Christian Pettré, son dernier pacha, un grand homme qui est enterré maintenant mais que de nombreux marins et terriens n'ont pas oublié lui non plus.

   Le plus important est que "FRANCE" sera toujours présent dans nos cœurs, et à travers ses tableaux, objets, photos, films, maquettes, souvenirs de traversées et de croisières, et j'en oublie, même si certaines ont été effectuées plus tard à bord d'un navire devenu bleu sous l'appellation de NORWAY, c'était toujours "FRANCE" qui naviguait, il a été construit, baptisé et lancé sous ce nom et pour tous c'est toujours sous ce nom qu'il a navigué et qu'il est dans nos cœurs.

   Voilà Amis inconditionnels de "FRANCE" pourquoi il ne faut pas être triste car dans notre rêve de lui nous le voyons toujours neuf et magnifique comme au jour de sa première traversée au départ du Havre pour les Amériques.

"FRANCE" est et restera la vaisseau le plus beau et le plus aimé du monde, et aussi le plus beau des souvenirs.

Yves Béchet, près de Marennes/Oléron -  3 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Merci à tous pour vos différents témoignages sur ce MAGNIFIQUE PAQUEBOT que le FRANCE a été et sera toujours. Même si aujourd'hui, il n'existe que des pièces disséminées un peu partout, c'est à nous, français, de savoir transmettre aux générations futures tout ce que le FRANCE a été, de manière a le gardé dans nos mémoires à jamais.

   Je me trouvais au Havre lorsque le PAQUEBOT FRANCE a quitté le port en aout 1979 pour devenir le NORWAY, c'est resté dans ma mémoire comme si c'était hier. Un moment d'une intense émotion que je ne suis pas prête d'oublier. A tous les inconditionnels du FRANCE, encore MERCI POUR TOUT. Et surtout n'oublier jamais de transmettre à vos enfants et petits enfants à travers votre vécu, les différents témoignages et documents.

   Pouvez-vous me dire s'il existe quelque part des maquettes du FRANCE? J'aimerais beaucoup en avoir une et pour l'instant, je ne sais pas trop ou chercher. Merci d'avance. Pascale (née en 1962).LAMBERSART, NORD (prés de LILLE) - 4 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Réponse à M.Veyssière:

   Je comprends que le nom de "FRANCE" ne revêt pas la même importance que pour nous, nombreux, qui avons connu "FRANCE" à ses débuts, puisque comme vous le dites, vous êtes né sous l'ère "NORWAY" et n'avez jamais connu ce magnifique paquebot, qui portait le nom d'une belle nation. C'est peut-être ce qui fait la différence entre les générations qui ont connu le "FRANCE" à ses débuts et les autres. Non, pour moi, l'appeler "FRANCE" ou "NORWAY" n'est pas la même chose, j'ai toujours suivi "LE FRANCE" et il restera à jamais "FRANCE" dans ma mémoire et dans mon cœur.

Sylvie RIVET d'ANGERS - 6 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bonjour à tous.

   Vous vous étiez déjà sans doute rendu sur le forum de Thalassa où un blog avait été ouvert sous le titre: ne délaissons pas France Norway. Ce blog qui est resté longtemps dans le top 5 du forum vient d' être supprimé sans aucune raison d'où l'agacement des plus fervents animateurs de ce sujet.En etant l'instigateur , je n'ai jamais demandé sa fermeture vu qu'une grande part des intervenants ne le souhaitait pas .Une maniére de ne pas oublié ce magnifique paquebot qu'il fut.

Même démantelé, France Norway serait il encore politiquement incorrect?

Francis D.  - 6 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

En réponse à Pascale: Des maquettes du France sont parfois en vente sur E Bay.

Cordialement - Philippe BERTOLO  - 8 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Bonjour à tous,

   Je viens de voir le reportage sur le baptême du "FANTASIA" à St Nazaire. Il a donné du travail à des milliers de gens, tant mieux... Mais quand on voit cet HLM des mers, on se dit que le bon goût a disparu et qu'en matière d'architecture navale, on faisait plus joli avant.

Du temps du "FRANCE" par exemple. Le plaisir avec ce bateau commençait en le contemplant, en l'admirant...

   Mais bon c'était une autre époque. Aujourd'hui il faut vivre avec son temps...Triste temps de rentabilité à outrance, on voit où ça nous mène... Alors on a les navires qu'on mérite !

A quand le retour du beau et du sublime ? - Mercier G. - 12 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

                  La première qualité du style, c’est la clarté.  (Aristote . Rhétorique)

 

   Commençons par les mauvaises nouvelles ! Le Maxime Gorkiy est entre les mains des dépeceurs de l’esclavagiste Metha (Mer et Marine 03.03.09)! Triste fin pour un des derniers dignes représentants de cette lignée de paquebots qui honorait mers et océans...Neptune doit porter le deuil !La Cunard dévoile son futur H.L .M. qui est en construction aux chantiers italiens Fincantieri (04.03.09). Aucune ressemblance esthétique avec les anciens Queen …Le sort du dernier,  amarré à Dubaï ,reste toujours incertain !

    Je dois remercier grandement Pierre Valderoure (Alpes Maritimes) pour le ton de sa lettre(11.01.09) qui m’a énormément touché .

Publilius Syrus ne déclarait-il pas en son temps : « Ne cherche pas à combien, mais à qui tu plais » (Sentences apocryphes).

 

   Y.Bechet, prés de Marennes/Oléron (Ah les bonnes huîtres !!!) aurait-il le mot de la fin dans ce long , mais enrichissant débat ? Il a raison de dire que France restera , à tout jamais, comme il le décrit ! Il précise aussi « ne soyez plus triste » …oui bien  sûr !  Mais :

 « Il y a un certain plaisir parent de la tristesse » (Métrodore de Chio-Cité par Sénèque :Lettres à Lucilius).

Qui ne le serait pas lorsque l’on repense au parcours de France après son abandon ? Et à son calvaire chez l’esclavagiste !

Mais qui ne serait pas révolté envers les lâcheurs , ceux qui se sont reniés…Vieille rengaine !!!!

   « Ne vous chamaillez plus » continue t’il ! Ces échanges de points de vue sur le très beau site de Jean Pierre B. vont au delà de quelques chamailleries. Ce sont des mises au point , un devoir d’information et de vérité que l’on doit à tous ceux qui visitent le site , sans avoir connu les longues  souffrances  de notre emblème national .  Car dans le drame du cheminement de France nous avons eu droit à une copieuse langue de bois !

« La vérité est souvent éclipsée , mais jamais éteinte » (Tite-Live , Histoire de Rome)

Un grand coup de chapeau à :

 Eric Legueret pour sa très réaliste et poignante lettre du France à La France (22.02.09).

Toute lettre méritant réponse, même si certaines contiennent des remarques  « aigres douces », j’en arrive à celle de M.Veissère(2.03.09).

   Kloster, c’est vrai ,a sauvé France . Mais ne peut-on lui reprocher de l’avoir exploité. Exploité pris dans le sens péjoratif du terme : c’est à dire profiter abusivement de .L ‘emploi de personnel de chaudière incompétent,  la négligence de l’entretien… ne sont-ils pas la seule cause de l’explosion de la chaudière à Miami ?

 Je me fie au rapport des experts et au procès qui est en cours !

Quid de la sécurité des passagers ? Si cette explosion avait eu lieu , de nuit, en pleine mer…

    Vous me reprochez aussi de critiquer les salaires mirobolants des dirigeants de Carnival Corp et Royal Caribéan. Je serais curieux de connaître les salaires des hommes d’équipage …esclaves venus du Tiers monde …Et non pas Norvégiens de souche !

   Puisque l’on parle « gros sous » , je suis d’accord avec vous pour m’insurger contre les émoluments de nos chers politiques (tous bords confondus !) …et ils sont nombreux : Assemblée nationale, Sénat (la Cour des comptes à d’ailleurs enquêté [Pour rien, comme d’habitude!] sur « les dépenses somptuaires » de cette « noble » assemblée !) ,Conseil constitutionnel …Avec tous ces élus la France devrait être bien gouvernée ! Notre beau pays produit 365 sortes de fromages…la République combien ?

Sans oublier ceux que vous nommez  tous ces «  grands » du public ou du privé . Comme cet ancien président  d’un constructeur  français d’automobiles, devenu patron d’un « machin » inutile (je reprends le qualificatif  donné par le  général De Gaulle  à ces organismes qui ne servent à rien !) qui outre ses stocks options (5,3 millions en  2007 et 10,8 millions en 2008 !) perçoit un salaire  de 77 330 euros annuels à ce titre !Mais ces prébendes ont déjà été signalées dans mes lettres.

Membre de Contribuables Associés , je vous suggère de visiter le site de notre association, passée de  136 000 à 145 000 membres depuis peu :

www.contribuables.org  .

   Vous me reprochez aussi , je vous cite : « mes réflexions désormais illisibles et quasi incompréhensibles ». J’eusse aimé que vous m’en fournissiez des exemples . Je vous propose de corriger mes derniers envois et de me les faire tenir…Mon adresse E.Mail est à votre disposition.

   Je vous précise aussi , puisque vous mettez en  doute  ma qualité de journaliste , que ma carte professionnelle porte le numéro 32695 , obtenue en 1969.

J’ai exercé dans la presse automobile ;Auto-Journal (1968.1979) puis ensuite à l’Automobile magazine (1979.1987). A cette dernière date, j’ai quitté cette profession pour raisons familiales . Voilà un petit bout de ma vie . La séance chez le psychiatre étant  close ( ?) , continuons.

    Vous êtes admiratif sur ,je vous  cite : « mon combat et mon acharnement dans une lutte perdue depuis longtemps ». Le général De Gaulle eut cette réflexion , je le cite : Les Français sont des veaux… ».Tous, heureusement ne le sont pas !

   Je ne me suis jamais senti concerné par cette évidente remarque . Il est vrai que l’on me reproche parfois mon caractère incisif et mon entêtement. Ces deux vertus étant (heureusement [ à mon avis] ou hélas [ à votre avis?].)comme le dieu Janus…à double visage !

Combat et caractère.

« Quiconque n’a pas de caractère n’est pas un homme, c’est une chose » (Chamfort. Maximes et Pensées)

Acharnement .

   Il est bon de citer à nouveau cette réflexion de notre éminent Consul de Patagonie, l’immense écrivain Jean Raspail , car elle peut servir d’enseignement à une certaine jeunesse paumée, sans repères et sans idéal.

   « Quand on représente une cause (presque ) perdue, il faut sonner de la trompette, sauter sur son cheval , tenter la dernière sortie, faute de quoi  l’on meurt de vieillesse au fond de la forteresse oubliée que personne n’assiège plus parce que la vie s’en est allée ».

L’esprit Patagon, que vous ne  connaissez apparemment pas se résume ainsi :

« Ne jamais se prendre au sérieux et tout faire sérieusement ».

   Je vous suggère donc , pour votre information  , de visiter le site de notre Consul, vous y trouverez ,mentionnés ,tous ses ouvrages :

http://jeanraspail.free.fr/

   Je n’omettrais pas non plus de vous signaler que , natif du Scorpion , je suis , et resterais toujours un passionné …Passionné et admiratif pour les réalisations classiques et techniques ( sculpture , peinture , musique, mode , voiture…), le bel ouvrage (indémodable à l’image de France !), l’esprit des Compagnons du Devoir , la bonne chère et les bons vins ! Bref , la beauté classique dans toutes les réalisations que notre belle et vieille (Pris dans le bon sens du terme cela s’entend !) Europe a créé depuis de longues années …et que certains nous envient (Après les avoir copiées…Et pillées , en  1945, pour ce qui est de la technique !).

    Si dans 100 où 200 ans la terre existe encore, toutes les réalisations  classiques ( dans toutes les disciplines) seront encore écoutées , aimées et étudiées… L’on s’étonne et l’on cherche à comprendre comment nos anciens et chers Grecs ont conçu la technique de construction du  Parthénon…500 ans avant J.C. ! Et l’on pourrait aussi citer les cathédrales !!

Jeef Koons, Buren et autres soit disant « artistes » germanopratains ou à la mode américaine , ne sont pas ma tasse de thé !

Les « arts modernes » dont on nous « gave » passeront dans un « cul » de basse fosse !

Les passions sont  vieilles comme le monde .Notre grand Voltaire ne déclarait-il pas :

 « Les passions sont les vents  qui enflent les voiles du navire ; elles le submergent quelquefois ,mais sans elles il ne pourrait pas voguer». (Zadig).

Chamfort fut plus précis dans la définition :

 « La sagesse fait durer, les passions font vivre »

(Maximes et Pensées) .

    Vous me précisez aussi que Vulcania, le Futuroscope …vivant de subventions publiques sont propriétés françaises…ce que je n’ignorais pas. Et pourquoi Norway , une fois racheté (et les occasions furent nombreuses !) , redevenu France n’y aurait-il pas eu droit ?

   Les folles dépenses d’argent public (passées et actuelles) que vous connaissez aussi bien que moi avaient déjà été dénoncées par Jacques Jublin dans son édito (La Tribune.10.09.96). Celles du passé nous les connaissons : Crédit Lyonnais, immobilier…

   Pour les actuelles , un seul exemple d’actualité . Le contribuable français finance depuis des années des infrastructures à Gaza…régulièrement bombardées par Israël…ce qui a ému et il serait temps, quelques députés ! Et je ne reviendrai pas sur les aides à l’Afrique (400 milliards de $ depuis trente ans [ Rapport de la C.N.U.C.E.D ].),ni sur le coût de nos chers département d’Outre – Mer …où une poignée de tontons macoutes fait la loi !

Comme le déclarait le grand Michel Audiard :

 « Je ne critique pas  , je constate ! »

   Si j’ai essayé de sensibiliser quelques grands groupes , par lettre, et non pas par leur site Internet , j’ai pensé que cela était plus poli . Je suis resté , pour certains actes , de la vieille école et j’en  suis fier ! Je suis heureux que vous constatiez et nous sommes nombreux à le dire , que la politesse et la bonne éducation disparaissent ! Mais le mauvais exemple ne vient-il pas de nos « chers dirigeants » ?

Ces deux vertus cardinales étaient inculquées ,d’abord par les parents , ensuite ,mais c’était il y a des lustres ,aussi  par  l’Education nationale .

Autres temps autres mœurs …mais autre débat…quoi que ?

J’ai aussi souligné le manque de cohésion des différents repreneurs . Je ne dirai rien de leur agressivité dont vous parlez…ne les ayant pas fréquentés.

Je suppose que beaucoup n’ont pensé qu’au prestige personnel qu’ils pouvaient en tirer en oubliant cette belle devise :

«  Un pour tous , tous pour un » .

Que l’on doit modifier ainsi :tous pour lui…France bien sûr !

Il n’empêche que le monde politique s’est proprement défilé …après s’être odieusement engagé !Le dire et le redire reste une vérité de La Palisse, mais cela soulage!

   Je reste persuadé que le projet de Jacques Lhéritier était le  plus sérieux ,car il était multiple. Même  si ,au début France, eut besoin d’argent public , une fois l’envol pris et la notoriété connue …Et même !!

   Pour ce qui est de mes allusions au Big U ,je n’ai fait que reprendre  , sans les « approfondir », il est  vrai, les infos de Mer et Marine , à qui d’ailleurs je ne jette pas la pierre .

Dont acte !

   Les Chantiers de Saint Nazaire n’ont, je l’ai dit , que deux H.L.M. en finition , mais les autres contrats ont bien été annulés (Mer et Marine). Le commanditaire voulant discuter les prix de fabrication. Ailleurs c’est moins cher (Exemple récent de Fulmen qui va fermer à Auxerre pour aller en Pologne…vive cette Europe !). La lettre de Mer et Marine(12.03.09) signale que  faute de commande, l’usinage (découpe des tôles) s’arrête aux chantiers et cela se répercutera sur les autres spécialités (Voir le détail dans la lettre) ; il semblerait toutefois que , je cite :  La commande de nouveaux paquebots était bien engagée. Un dirigeant  s’est apparemment avancé en estimant  que la construction  était « confirmée » ( Guillemets de rigueur !!) . En réalité , les négociations se poursuivent entre la compagnie et les chantiers STX France . Rien n’indique toutefois que la bonne nouvelle interviendra aussi rapidement.(12.0309) .  La lettre précise aussi que si commande il y a , elle porterait sur des navires, de même silhouette (Hélas !),  mais de plus petit tonnage ! Auraient-ils enfin à moitié compris ?

   J’ai aussi dénoncé cette folie des grandeurs de vouloir toujours construire plus grand et plus laid (opinion toute personnelle, mais très partagée) … car après, même en temps normal,  il faut remplir et rentabiliser…et si la crise survient ?

Cette démesure dont Eschyle disait :

« La démesure en fleurissant  produit l’épi de la folie, et la récolte est une moisson de larmes ».

(Les Perses) .

   Dans les offres alléchantes vous évoquez l’automobile…judicieux parallèle .Ayant exercé dans ce domaine, je me souviens très bien des années 1980/1985 où l’on parlait déjà de surproduction mondiale...que l’on chiffrait entre  20 et 30% ! Et régulièrement , à l’époque, les constructeurs proposaient des offres alléchantes.

   Dans votre dernier paragraphe ; vous suggérez que les défenseurs de France auraient du interpeller les politiques …mais que ne l’ont-ils  fait ! Que le navire se soit appelé Norway ne changeait rien à l’affaire.

Jacques Lhéritier pourrait vous en  parler.

Dans votre dernier paragraphe vous déclarez : « La passion engendre l’agressivité, elle même née de l’incompréhension d’un rêve collectif ».

   Vous avez raison de parler d ‘ incompréhension ,mais non pas  d’un rêve collectif , mais très certainement  et plutôt d’une ambition collective;  la disparition de certaines vertus en est la cause. Jacques Jublin avait déjà écrit , en 1996 (!): « Un signal, une ambition, une part de rêve , voilà ce qu’attendent les citoyens. Alors quel formidable  symbole de racheter le France…Lorsqu’un pays n’a plus ces moyens là , c’est que son ambition n’est plus ce qu’elle était. Quand un président de la République veut redonner le moral aux citoyens , voilà une formidable opportunité… » .

Texte complet déjà publié !

   Et l’on ne peut pas dire que les « médias » aient soutenu le combat, je ne rappellerais pas le silence assourdissant, d’un chanteur bien  connu qui a vendu des millions de disques grâce au nom du paquebot , ni celui de Thalassa . A propos de cette vieille émission , Francis D. (lettre du 6.03.09) s’étonne de la disparition en catimini du blog dont il avait été l’initiateur sur le forum . Il déclare justement :

   « Même démantelé France/Norway serait-il encore politiquement incorrect ? ». Il a parfaitement raison ! Le grand vizir (comme le nomme justement l’un des participants ) a trahi France une seconde fois !  Mais l’on juge comme il se doit un « personnage » qui ne répond jamais aux lettres ! Son émission ne doit plus être regardée !

France, Clémenceau étaient des symboles qui devaient disparaître !

   Pour beaucoup de nos concitoyens que représente à ce jour la grandeur et le prestige de la France ? Absolument rien !!Ils se replient  dans leur individualisme forcené ,leurs séries américaines débiles à la télévision « française »( ?),  leur sacré saint « footeball » et la Française des Jeux .

« Panem et circences »…et ce fut la fin de la République Romaine !

Réalistes nous l’étions …quant à « mon agressivité dans mes interventions » que vous me reprochez, je préfère parler de pugnacité .

Mais après tout à chacun son style ! Et ce n’est pas le mien qui a tué les projets français…Jacques Lhéritier , dont j’étais membre de son association, me l’aurait vivement reproché et m’aurait demandé de ne plus rien écrire.

Les « méchants » reprocheront aux défenseurs de France d’avoir rêvé…d’avoir couru après une chimère ?

Le débat reste et restera ouvert …Grâce à l’opiniâtreté , l’amour et la passion  que  Jean Pierre B. .porte à France .

Qu’il en soit encore et toujours remercié !!

Mais si j’en crois la sagesse des anciens ...et j’y crois ,car il faut toujours tenir compte du passé pour préparer l’avenir : 

« Si l’on ôtait les chimères aux hommes, quel plaisir leur resterait-il ? »

(Fontenelle. Dialogue des morts modernes )

« Tout bonheur que la main n’atteint pas n’est qu’un rêve »

(J.Soulary. Sonnets humoristiques )

Pour conclure ,en revenant  grâce à l’automobile,  à ma passion que vous me reprochez, je me souviens d’un grand constructeur allemand , Porsche , qui déclarait  dans l’une de ses publicités :

« La passion a toujours raison ».

Addenda : Les lois de l’aérodynamique.

   Mer et Marine(10.03.09) revient sur l ‘accident du H.L.M. Fantasia dans le port de Palma. Les mauvaises amarres et le vent (dépassant 100km/h )sont à l’origine de l’incident. Une phrase a retenu mon attention, je la cite :  le grand « navire » offrant une grande prise au vent . Les concepteurs de H.L.M. doivent être fâchés ou ne connaissent pas les lois de l’aérodynamique , tout au moins pour le dessin des superstructures.

   Un parallèle peut être fait avec l’automobile. Les constructeurs peaufinent au maximum les formes de la carrosserie , afin d’obtenir un Cx et un SC x le plus bas possible  afin de réduire la prise au vent (moins de consommation …),tout en préservant une habitabilité maximale .Ce que l’on retrouve aussi dans la fabrication des pneumatiques où les manufacturiers « travaillent » sur la moindre résistance au roulement  en concevant des gommes spéciales , des sculptures de bande de roulement adaptées…Mais en gardant le plus d’adhérence possible ! …Vastes problèmes.

Le Cx étant le coefficient de pénétration dans l’air, le SC x étant le produit du Cx  avec la surface frontale.

    Or si l’on examine la silhouette de  ces H.L.M. ils ressemblent plutôt à ces immeubles massifs et hideux que l’on rencontre dans certaines banlieues qu’à une sculpture antique ! Pourquoi s’étonner alors de la « grande prise au vent » qui fut aussi une cause de  l’accident ? Cette forte sensibilité à la prise au vent doit aussi , en pleine mer augmenter la consommation par vent de face et provoquer du roulis par vent de travers ! Que se passera t’il le jour où un de ces mastodontes ,mal dessinés, devra affronter , en pleine mer des  vents forts ?

 Bien à vous …et à bientôt sans doute sur rêvedefrance

Jean Louis Schmitt …Patagon passionné et fier de l’être !- 12 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bonjour !

   Malgré la fin de "France" je continue à visiter, quotidiennement, votre site, et ce matin, j'ai lu attentivement la lettre de Mr Schmitt, qui m'a interpellé pour de nombreuses raisons :

D'abord je tire un coup de chapeau à sa grande culture que je n'égalerai jamais.

   Deuxièmement, et ce n'est un secret pour personne sur ce site, je fais partie des grands admirateurs de ce magnifique paquebot, dernier fleuron de la représentation française.

   Troisièmement, je suis aussi passionné de voitures, donc je me suis délecté de ses comparaisons, et de son cours d'aérodynamique (je suis en phase à 100% avec ses explications).

   Enfin, je vais apporter de l'eau à son moulin, parce que le passionné du France et de l'automobile que je suis, est aussi un fêlé d'aviation, et en 2012, après avoir vécu la fin de Concorde (autre symbole), je vais perdre mon point d'attache avec la base aérienne de Cambrai ( BA103) qui va être définitivement abandonnée (comme beaucoup d'autres) et sacrifiée à l'aune de l'économie et de la rentabilité (alors qu'elle fait vivre toute la région cambrésienne), tout cela pour aller créer la base aérienne française BA104 aux Emirats arabes unis !

Cherchez l'erreur !

   Pour info, la base aérienne de Cambrai occupe 1500 personnes, c'est à dire autant de familles, et est assimilable, dans ses structures à une ville complète dotée des infrastructures les plus modernes en matière d'aéroport.

    Ceci n'est qu'un raccourci, parce qu'on est sur le site du France, pas sur celui de l'aviation, et donc mon propos reste réducteur face à un débat qui n'a pas sa place ici, mais c'est un exemple, de plus, de la politique de démantèlement de la France du général de Gaulle, qui était si fier de son paquebot !

 Je continuerai à chérir le France (ainsi que le Norway), à m'en servir comme sujet de tableaux, comme ceux dont je vous ai fait profiter.

   Longue vie à "revedefrance.com" ! Qu'il continue à perpétuer le souvenir, et ..... le rêve dont tout le monde a bien besoin dans cette société de basse consommation.

 Amicalement, Raymond Legrand - 14 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Du France à la France…

 « La vérité est un fruit qui ne doit être cueilli que s’ il est tout à fait mûr » (Voltaire. Lettre à la comtesse de Barcewitz, 24 décembre 1761)

  Sa disparition physique étant accomplie, notre cher paquebot (désormais régnant au royaume de Poséidon) continue à passionner et à faire couler beaucoup d’encre !

 Et cela continuera dans le temps, car :

   «Le temps est le médecin de l’âme »( Philon d’Alexandrie , Vie du patriarche Joseph). N’en déplaise à M.Veisseire, dont j’attends bien sûr la réponse, je ne suis pas le seul à souffrir de ce qu’il considère comme un défaut : la passion !

   J’en veux pour preuve la lettre très réaliste de Raymond Legrand (14.03.09). Sa forme comme son fond me rappellent un vieux film de marins dans lequel l’on entendait une très belle chanson : Si tous les gars du monde voulaient se donner la main… .La paraphrasant j’écrierai : Si tous les passionnés du monde et surtout de France avaient voulu et su se donner la main…France aurait été sauvé !

Mais je rêve sans doute , car :

   La rêverie est le dimanche de la pensée » (H.F.Amiel ; Fragments d’un journal intime.29.04.1852).

   Passionnés ne s’adresse pas, bien évidemment, à nos « chers » politiques !! Leur seule passion restant seulement leur réélection !

R. Legrand aborde dans sa correspondance un sujet qui est , dit-il :

   «Un débat qui n’a pas sa place ici, mais c’est un exemple, de plus, de la politique de démantèlement de la France du général De Gaulle, qui était si fier de son bateau ».

   Cette réflexion réaliste et intelligente tombe sous le sens. Il a raison d ‘écrire que la fermeture de la base aérienne de Cambrai (BA 103) est hors sujet France …mais , les événements que nous vivons, font que j’abonderai, plus loin, dans son sens.

   Le site de Jean Pierre B. est si riche qu’il faudrait être retraité pour le parcourir entièrement…ce que je ne suis pas encore.

   Néanmoins dans le paragraphe où il signale la mort de Jean Coume, l’un des derniers pères de France, il montre une vidéo qui retrace l’histoire glorieuse et la longue fin dramatique du  bateau. Je conseille  de la visionner très attentivement. Elle confirme des vérités et contient des déclarations d’importance.

   C .Kloster y  déclare qu’en 1970, devant la très forte demande de croisières(nos politiques ne s’en étaient pas aperçus !!) , il devait agrandir sa flotte comprenant seulement quatre navires. Il se félicite d’avoir redonné vie au France, ce que les politiques ,n’ont  pas su et voulu faire ! Il se déclare « désolé » pour les français …mais ne fait aucune allusion aux causes de l’explosion de Miami en  2003 ! Oubli regrettable ! Ses explications sur les transformations du bateau et sur sa nouvelle gestion sont complètes et permettent de comprendre pourquoi ensuite Norway fut rentable , car taillable et  corvéable à merci !

1/Augmentation de la capacité en passagers ,

2/Suppression de la moitié des machines ; ce qui fit descendre la vitesse de 31 à 18 nœuds… Avec comme corollaire,  bateau plus lourd après transformations , désormais sous-motorisé…donc machines à la peine car tournant à plein régime ! (Manque d’entretien…Miami 2003 !!),

La  sous-motorisation était effective, voici quelque temps, dans bon nombre de voitures :grosse carrosserie et petit moteur  !

3/Equipage réduit de moitié. Seuls furent conservés en tant qu’ état- major des norvégiens de souche, recevant des salaires normaux,

4/ Pour les 700 autres membres d’équipage , embauche de gens des Caraïbes, pratiquement sans couverture sociale ; un salaire de 1 à 2 $ par jour…le complément étant assuré par les pourboires !!!

Sur cette question des salaires la vidéo passe un très bon commentaire d’Henri Krasucki, alors patron de la C.G.T. . Qui à juste titre parle de « parias » et « d’apartheid »au sujet de ces membres d’équipage !

L’on comprend mieux alors l’excellente rentabilité de Norway !

De plus l’un des intervenants rappelle les difficultés financières et d’organisation qui étaient celles de la Transat…que les politiques n’ont pas voulu ,à l’époque, aider à résoudre.

Un court passage sur le premier acheteur, A.Ojjey, spécialiste mondial du commerce des armes…donc extrêmement riche. Ses déclarations, à l’époque, entretinrent l’espoir, je le cite : « Qu’il voulait garder le nom France, la qualité France etc… etc … . On sait ce qu’il en fut, malgré sa bonne volonté de pérenniser le navire…

Fut-il ,lui aussi , « influencé » ,et par qui, pour que le symbole France disparaisse ?

Au sujet des transformations qui furent faites au paquebot , les chantiers allemands remportèrent le « pompon » car leur proposition était plus avantageuse…Ce fut une bonne solution car quelle peine et rancœur auraient été celles des ouvriers des Chantiers !

Jean Pierre B. nous incite aussi à visiter le site de D. Spade qui ambitionne de reconstruire France ou plutôt , soyons précis,  un navire qui s’appellera France. Navire conçu en tenant compte des impératifs actuels : écologie , économies d’énergie…Sur le site aucun plan n’est encore disponible.

J’appréhende cette réalisation. Car comme le déclare justement le commentateur à la fin de  la vidéo «Une star reste éternelle ». Et cela dans tous les domaines ajouterais-je !  Si le projet de D. Spade voit le jour et je lui souhaite de tout cœur , il me semble que lui donner le nom de France sera de mauvais aloi , car :

France était unique et doit le rester !

Tout autre construction ne serait qu’une tromperie car il n’y aura aucune ressemblance avec l’original et premier du nom.

Prenons comme exemple des réalisations cinématographiques qui font autorité depuis leur création et que l’on revoit toujours avec un très grand plaisir .  Lorsque l’on retraite les sujets ,souvent déformés, les secondes moutures ne valent  pas et de loin les originaux ! Car les artistes et les réalisateurs qui ont fait leur succès restent irremplaçables et irremplaçés.

Une copie ne vaut jamais l’original ! Car en plus ce projet n’aura aucune ressemblance esthétique avec France.

Seule solution , puisque nous avons les plans , cloner France , en adaptant ses dimensions et sa propulsion aux nécessités actuelles ! Pour les machines, cela est possible lorsque l’on voit les progrès, à la baisse, effectués par  les ingénieurs automobiles dans le domaine de la consommation des moteurs et de leur dépollution.

Toujours sur le site de D.Sapde, à la rubrique France ,est publiée la lettre, certes de 2008, de Thierry B. .Ce dernier posait , à l’époque, d’excellentes questions, qui furent  , en leur temps , déjà soulevées.

Il rappelle que Norway fut acheté par l’esclavagiste 14 millions de $, et que ce dernier refusa  l’offre de rachat d’un investisseur qui lui proposait, tenez-vous bien, 35 millions de $ !!!

Soit presque trois fois plus !

Il précise , ce qui a déjà été dénoncé, que Priya Blue a été très influente auprès des membres de la Cour Suprême.

Comment cette influence s’est-elle exercée ?

Etc…Etc…

Y a t’il une autre raison ? Conclue t’il !

Lire complètement sa lettre , elle en vaut la peine. Car il n’est pas le seul  à s’être  posé ces questions !

Car il faut aller plus loin dans ces mystères et ces interrogations !

Qui a fait pression sur l’infâme Metha (qui n’est pas un philanthrope! ) afin qu’il ne revende pas France , trois fois plus cher , répétons-le ?

Une clause secrète dans la vente de N.C.L. à Priya Blue ?

Sans oublier, ceux qui en France, souhaitaient  sa disparition à coup sûr ! De toutes les forces obscures qui voulaient que ce symbole disparaisse ! Que cet emblème national de la culture, de l’art et du bon goût français n’existe plus !

Ø Et là je rejoins R.Legrand dans « cet autre débat qui [dit-il ] n’a pas sa place ici ». France étant dans nos cœurs, cet autre débat peut et doit être rapidement et véridiquement abordé . Et d’une manière lapidaire qui déplaira sans doute! Car la volonté de faire disparaître France en est un des composants !

 En rappelant une fois de plus que l’affaire France fut politique ,dés le départ, comme l’avait si bien écrit J.Jublin dans son édito de La Tribune !

Soyez sûr , ami, qu’il existe un lien, et il n’est pas ténu  , entre la volonté de faire disparaître le symbole France et ,je vous cite ,(En partageant entièrement votre affirmation !!) : « La politique de démantèlement de la France du général De Gaulle » .

Exemples :

1/ L’abandon de la souveraineté française ,car il faut savoir que

80 %des lois sont votées à Bruxelles. A ce propos, a t’on encore besoin d’autant et coûteux  élus ?

   Sabordage et dilution de notre identité dans cette Europe de Babel ; « pays »sans frontières et ouvert à tous les vents , qui nie la souveraineté des peuples et qui veut accueillir un pays d’Asie en son sein(Par la volonté de nos « chers » amis américains de plus seuls responsables de la crise  actuelle!)

2/ Par la volonté des puissances financières occultes qui mènent le monde et qui ont poussé à la mondialisation avec les résultats que l’on voit : délocalisations…

   Dernier exemple de cette désertification industrielle , le cas de l’usine de chaussures Marbot-Bata ,sise à  Neuvic(prés de Périgueux)qui , fin janvier, a perdu son plus gros marché, celui de l’armée française. Cette société fabriquait depuis plus d’un demi-siècle  les fameux brodequins (Parlons français !) qui équipaient nos soldats ! Cela représentait 70% de son C.A. . 80 salariés iront pointer au chômage.

Pour les chaussures …elles sont fabriquées en  Tunisie !Sauf erreur de ma part , certaines tenues militaires sont fabriquées dans une île « exotique » !

   Vous citez la base 103, mais n’oublions pas la proposition  de faire disparaître les départements , leur identification sur les plaques minéralogiques des voitures … Qui ne sera que facultative et laissée au choix du propriétaire[Ce dernier pouvant choisir , par exemple, le département où il est né et non pas où il réside !!].)

   Une « Europe » diluée ,sans personnalité, sans force voulue par nos « chers »amis américains qui vont nous accueillir dans l’O.T.A.N. que le général avait quitté pour de bonnes raisons. Ce qui coûtera ,chaque année , 90 millions d’euros supplémentaires au budget (déjà maigre) de la Défense (Figaro magazine.21.03.09.Page 20.).

 Il refusait que la France soit vassale des Etats-Unis !

 Voyez, sur ce sujet important,  le site d’Aymeric Chauprade (www.soutien-chauprade.com ) géopoliticien français ,professeur de renommée mondiale , qui a été viré comme un malpropre par H.Morin , suite à la publication de son livre (A lire absolument !!) :Le choc des civilisations (Editions Chroniques.31 euros bien investis !).

Sans oublier le dernier numéro de l’excellente Nouvelle Revue d’Histoire (N° :41.mars/Avril 2009).

   Oui Raymond Legrand, vous voyez juste ! Vous êtes de ceux qui comme moi et beaucoup d’autres refusent de voir disparaître ce qui a , depuis de très longues années, fait le charme et l’attrait de la France(Et des autres pays européens ,si différents, mais au passé aussi glorieux!) : la culture , les arts, les traditions , les inventions, la  bonne cuisine et les bons vins ….

Notre paquebot en était un remarquable condensé !

N’avait-il pas été conçu pour cela ?

Dilution dans un magma « européen »…à la mauvaise sauce américaine !

Avec pour résultat, par exemple, tous ces insipides H.L.M. des mers !

 Je laisse, à Jean Pierre B. l’acceptation ou le refus  de publier à la fin de ma lettre ,«cet autre débat» ouvert par R. Legrand. (Débat qui commence au début de la page 6, à partir de la flèche).

S’ il juge qu’il peut être publié, qu’il sache que j’en prends l’entière responsabilité.

Un débat aurait-il une fin ?

A bientôt sur revedefrance…car :

«Si vous devez parcourir dix lis, songez que le neuvième marquera la moitié du chemin» (Proverbe chinois [Le li est une mesure itinéraire qui vaut environ six cents mètres].).

Jean Louis Schmitt - 23 Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

                  « On n’argumente pas contre le soleil »  ( Proverbe  Latin)

 

  Dans ma dernière lettre , j’avais émis des réserves sur le bien fondé du désir de D.Spade de donner à son futur bateau le nom de France . Une  copie ne valant pas l’original ! J’argumentais dans ce sens en prenant comme exemple beaucoup  d’anciens films, devenus monuments historiques du cinéma, comparés à des nouvelles versions traitant du même sujet.

  Les chaînes publiques* auraient tendance à sortir de la mauvaise route(Merci Monsieur de Carolis , mais encore un petit effort avec du théâtre, des concerts et des opéras!). Elles nous proposent, certes parfois un peu tard, des films cultes (Arte aussi , il est bon de le signaler !) . Mais il est des soirs où ces réalisations sont à une heure de grande écoute (Parlons français !) .Ce fut le cas avant-hier soir(24.03.09), sur France 3 qui programmait « Le Clan des Siciliens » :

Verneuil , Gabin, Ventura , Delon ,Nazzari, Demick…

 

Excusez du peu !

Nous nous sommes régalés…Même si nous connaissions la fin !

La grande classe dans le sens le plus noble du terme!

Le programme télé (Dont je tairais le nom) signalait le film avec trois étoiles.

Mais un bonheur ne vient jamais seul . Dans un très rapide passage du film (Lorsque le super DC 8 ,détourné, survole le port de New -York) nous avons pu apercevoir (Et je pense que c’était lui ?) notre France amarré au quai de la Transat !

Le film datant de 1969, notre monument national était au faîte de sa  gloire.

 Le Figaro (26.03.09) publiait le taux d’écoute de la soirée du 24.03.09 :

12,6% pour ce film,27,5% pour «  Les Experts Miami »(T F 1) !

Il est facile de constater à quel point beaucoup de téléspectateurs sont atteint de cette maladie que le grand Louis Pauwels appelait le « Sida mental » !

*Oublions bien sûr T F 1inféodé aux séries américaines « pan-pan et cul-cul » . Et l’on s ‘étonne des troubles mentaux et de  la violence d’une certaine partie de la jeunesse !!

A bientôt sur revedefrance…

Jean Louis Schmitt - 27 Mars 2009

 ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Votre réflexion:

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Oct. 2005 - Nov. 2005 - Déc. 2005

Janv. 2006 - Fév. 2006 - Mars 2006 - Avril 2006 - Mai 2006 - Mai 2006 - Juin 2006 - Juillet & Août 2006 - Sept. 2006 - Oct. 2006 - Nov. 2006 - Déc. 2006

Janv. & fév. 2007 - Mars - Avril 2007 - Mai 2007 - Juin 2007 - Juillet & Août 2007 - Sept. 2007 - Oct. 2007 - Nov. 2007 - Déc.2007

Jan. 2008 - Fév. 2008 - Mars 2008 - Avril 2008 - Mai 2008 - Juin 2008 A Sept. 2008 - Oct.-Nov.-Déc. 2008

Janvier - Mars 2009 - Avril à Juin 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

retour à l'accueil ou Haut de page