"FRANCE" & "NORWAY" - récits de François K.
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Je regrette de ne pas avoir pris une croisière TMR, les photos et votre site me consolent largement!!!!!

   "je suis né le 21/12/1962, le FRANCE appareillait alors pour sa première croisière de Noël aux Antilles ou mon destin m'amena alors adolescent  en Juillet 1974 pour vivre à la Martinique. A cette époque on évoquait un retour à Fort de France, au cours d'une ultime croisière de ce gigantesque paquebot, les personnes parlaient déjà avec nostalgie de ses dernières escales d'avril 73 et 74... Mais il n'en fut rien, la suite tout le monde la connaît...

   Quelle frustration d'enfant... Les photos, les articles, les reportages me permettaient de suivre la vie du navire devenu "NORWAY". Finalement les choses s'arrangent toujours dans la vie. Vivant depuis un certain temps à Marseille, il me fut permis d'approcher ce géant des mers, enfin à l'âge adulte en 1998 et en 2001, quel bonheur intense de voir  si près son étrave effilée, fendre les flots de la Méditerranée, de l'entendre "corner" tel le liner des mers qu'il reste... Et surtout de filmer et de photographier ce monument flottant...

Cliquez pour agrandir

 "France" reste une oeuvre attachée à l'histoire de notre pays, symbole des trente glorieuses tel, un Concorde des océans, la Citroën DS des mers, un monument au sens patrimonial et national tel un château de Versailles flottant, une tour Eiffel navigatrice.....

   Pris dans la tourmente Financiero -Amianteuse, il faut sournoisement l'oublier car cela coûte très cher, le savez-vous!!!! que de propos simplistes et lamentables.....

   Mais cessons de nier l'essentiel: "France" a sûrement du plus rapporter à la Nation que certains ne veulent le dire, ses prouesses techniques, son rôle d'image et d'ambassadeur de l'excellent savoir faire Français font (et tant mieux) encore vendre aux chantiers de l 'Atlantique de superbes paquebots de croisière, n'a t'on pas entendu dire à une époque  que la construction des navires serait Coréenne pour ne plaire qu'aux prédictions erronées et mensongères de quelques experts qui avaient aussi prédit voilà 25 ans la fin de l'automobile Française.....

   Tout cela pour amèrement constater qu'au delà des initiatives louables et courageuses de certains privés qui veulent faire un "Paquebotland FRANCE" quelque part sur nos rivages, la classe politique ne veut pas monter plus largement au créneau pour aider ce patrimoine à revenir  chez nous....

   Le Croiseur Colbert est à ce jour le monument le plus visité de Bordeaux, sa ville marraine qui a tout fait pour le récupérer... Prenez donc ce simple exemple en compte... La France reste ce jour la première destination touristique au Monde... Au delà  du bon vivre, de la mode, des parfums et de la bonne cuisine, c'est parce qu'il existe beaucoup de choses à découvrir et visiter. Est ce qu'un homme politique digne de notre pays ne fermera pas par dogme les yeux sur le fabuleux potentiel marketing de ce Paquebot, le plus grand de son temps, générateur potentiel d'emplois directs et indirects, de taxe professionnelle etc... Chantier Creuset d'une identité nationale fédératrice pour un pays occupant la plus grand superficie maritime au Monde de par ses possessions Outre-Mer... Ne l'oublions pas... Le porte avions Clemenceau aurait aussi pu être un fabuleux musée naval flottant sur les quais de La Seyne sur mer... Les chalumeaux l'attendent aussi... La dernière leçon sur la chose maritime est que la Grande Bretagne désarmant le Britania a eu l'intelligence de l'ouvrir au public: résultat probant et pas de voyage prédateur sur une plage d'un pays en voie de développement

Cliquez pour agrandir   Cliquez pour agrandir

On peut voir en arrière plan le phare de couleur blanche de la pointe des nègres (fort avec plage militaire),

fermant la rade de Fort de France sur sa partie Nord-Ouest (mer des Caraïbes).

CP des éditions Rose rosette, fin des années 60 ou début des années 70.

Ce mouillage convenait au paquebot "france" eu égard à son tirant d'eau et

les passagers étaient transbordés par les vedettes vers la baie des flamands près de la place de la savane.

Ce mouillage était utilisé par le "QUEEN Elizabeth II" lorsqu'il venait à la Martinique l'ayant aperçu dans le milieu des années 70

et autre grand bateau français comme le porte avions "Foch" y mouilla en décembre 1974

lors du sommet des présidents Ford & Giscard d'Estaing, le "France" était déjà au quai de l'Oubli....

Vous pouvez voir une autre page de François sur "NORWAY à Marseille- page En Méditerrané"

PRECEDENTE