Forum sur l'avenir du "NORWAY" - Mai 2006 - 2ème partie
:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Votre réflexion:

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Bonjour,

   Les pollueurs seront-il un jour dans ce monde les payeurs ????

   Star Cruise peut-il librement contaminer, avec les 900 tonnes d' amiante de l'ex "France", les ouvriers des chantiers de démolition de la baie d'Alang
SANS QUE PERSONNE NE DISE RIEN ????

   Pourquoi l' Inde qui a interdit le Porte-avion Clemenceau dans ses eaux territoriales, ne fait-il pas la même chose avec le paquebot "Norway" ????

   Nous espérons que notre gouvernement demandera des explications à l'Inde pour ses actes  !!!!

   Nous espérons aussi que la démolition de notre dernier transatlantique, monument national, patrimoine de la marine marchande, ne laissera pas
indifférent notre Assemblée Nationale !!!!

   Aux Armes citoyens - Pierre V. de Paris - 12 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Que dire de plus! Moi aussi, je suis écoeuré. Je pense qu' il serait temps que les médias prennent le relais de la presse ( qui est restée " muette " dans ma région ).Depuis samedi, pas un mot alors que ce soir on reparle du Clemenceau. Si un internaute a une "enfile " pour les solliciter, qu' il n' hésite pas. Le temps est compté.

 Francis D. - St DIE DES VOSGES - 12 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Bonjour à tous !

   Il faut y croire, y rêver et le dire !

   Dernièrement j'ai été contacté par plusieurs financiers et investiseurs potentiel pour relancer notre projet de remise en service de ce grand paquebot ! rien d'officiel encore, mais....

   J'espère que quelqu'un sauvera ce grand navire.

   Emanuel Huard - 12 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Bref depuis sa mise au rencard au quai de l'oubli du havre....puis après avoir navigué de nouveau, l'histoire se répète... les gouvernants de 1974 sont à peu près les mêmes qu'à l'époque....

   Ce sont eux qui ont laissé démolir les anciens pavillons Baltard des halles, ce sont eux qui ont tué les lignes de chemin de fer régional et secondaire... et favoriser les transports routiers indigestes polluants et dangereux, se sont eux qui ont laissé démolir le Paris populaire, le Gaumont palace le vel d'hiv, le cirque médrano etc., ce sont eux qui ont spéculés... aussi pourquoi ferait il un geste pour récupérer ce monument???

   Ils sont bien ennuyés avec le CLEM, qui ne valait plus tripette et qui vient de côter "bonbon", aussi pourquoi, se préocuperaient'ils du France devenu Norway.

   Bref à part un miracle?

   La pétition, je l'ai signé, je l'ai diffusé.....que fait Thalassa, que fait la presse... la mobilisation reste confidentielle, les gouvernants sont plus préoccupés par leurs querelles de pouvoir "clearstram"....et autres profits douteux qui se font au frais de contribuable que nous sommes... allez j'arrête j'suis écoeuré....Afrique crève du Sida et  de la misère, nous on distribue des tentes pour les sans logis et les mal logés... c'est la nouvelle décoration parisienne....avec le retour de la soupe populaire!!

   Certes il y a des combats à mener plus importants, mais bon.. sauver ce paquebot c'est à bien y réfléchir pas aussi dérisoire et futile que ça...............Non?

   Frédéric N. - 12 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Il est bien triste effectivement que notre beau navire soit aujourd'hui en route pour un destin plus qu'incertain. Dubaï, Alang... nous serons fixés sur le triste sort du Blue Lady à la fin de ce mois-ci. JE suis triste car j'ai travaillé de nombreuses années à bord de Norway. Il est dans mon coeur pour l'éternité.

   En revanche je souhaite réagir aux propos de Philippe C. Il est aisé de condamner une compagnie telle que Star Cruises ou NCL lorsque l'on a pas toutes les données sur les tenants et les aboutissants de cette affaire. Ce groupe n'a en effet jamais caché ses intentions d'avoir dans la flotte NCL uniquement des navires dits de "nouvelle génération", et ce dès le rachat de NCL par Star Cruises en 2000. Chacun d'entre nous le savait depuis au moins 2001...

   Entre un navire difficile à exploiter techniquement, coûtant le double en entretien qu'un navire moderne, enregistrant des pertes d'exploitation depuis 10 ans et qui plus est de passant pas les normes Solas 2010 sans une refonte totale... le choix est vite fait.  Quel armateur de croisières aurait intérêt aujourd'hui à acheter le Blue Lady ? Quel gouvernement qu'il soit de gauche ou de droite souhaiterait récupérer une friche industrielle dans 5 ans avec les mêmes problèmes qui se posent aujourd'hui ?

   Chez NCL, la douleur est grande. Facile d'accuser, mais la tristesse est bien présente au sein de la compagnie et des équipages. Ne parlez pas sans savoir. La critique est facile... mais si elle est facile, pourquoi n'investissez vous même pas dans le rachat du navire ? Qui a proposé un projet économiquement viable dans toute cette histoire ? Quelle association s'est mis des oeillères pour ne pas voir que les belles paroles de certains farfelus n'étaient que poudre aux yeux, et ce uniquement pour faire une promotion individuelle dans des fins politiques pour les prochaines municipales de St Nazaire ?

   Qu'a t on fait dans les années 70 pour le sauver. 12 ans sous pavillon français, et 23 sous NCL... Comparez un peu... Inondez l'ex propriétaire du Blue Lady aujourd'hui revient à essayer de faire flotter un bloc de marbre... Le navire a été vendu depuis le mois de décembre !!!

   Interdire un navire NCL de faire escale ? Il serait bon de ne pas tout mélanger, car une escale de paquebots est équivalente à des revenus et des emplois pour les économies locales ? Et puis, quel serait l'impact de toute manière sur l'avenir du navire.

   Je trouve dommage que ces propos, venant de personnes qui pour certaines n'ont pas hésité à abuser des ressources du navire alors qu'il était encore en opération et non condamné, soient dénués de tout jugement réaliste.

   Le United States... Facile encore d'accuser NCL... Qui a laissé pourrir le navire durant plus de 30 ans ? Aux dernières nouvelles, ce n'est pas NCL qui a acquis le navire qu'au début de l'année 2003, avant la mésaventure du Norway.. Êtes vous fixé sur son sort ? Non. Mais son rachat était effectivement impératif pour l'obtention du pavillon américain.

   Mais puisque les critiques sont si virulentes... alors créez vous même une compagnie, investissez 800 millions d'euros pour la lancer et transformer le courage.

   Je sais bien évidemment que cet email ne sera pas apprécié, mais il est également temps de se réveiller un peu, d'arrêter de rêver et de cesser de pleurer le FRANCE, que chacun d'entre nous à laisser partir dans les années 70. CE France est mort en 1979... Quelqu'un a t il essayé de le racheter entre 79 et la fin des années 90 ? NON, à part des rêveurs qui n'étaient pas foutus de présenter ni argent, ni garantie.

   Désolé, mais je ne partage pas toutes vos idées. Un débat sert à cela, non ?

   Marc V. - 12 mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Bonjour à tous !

Le voici reparti pour une nouvelle errance qui semble bien hélas être la dernière. Dubaï pourrait être une fausse adresse pour faire monter les enchères et tout simplement caché la vraie destination : pour aller à Dubaï, on passe devant Alang. Le silence le plus complet est toujours de mise, il faut dire qu’il arrange bien du monde. Ce possible ultime tableau en réjouit un certain nombre, ceux qui s’en sont débarrassé, et tous ceux qui se sont trompés sur l’avenir de la croisière en France et dans le monde.

Après que dire, sinon qu’avec sa vente en 1979 nous avons tourné le dos à la mer. C’est le dernier transatlantique, mais c’est aussi la fin de la « French Line » (pensez à la Cunard…)et d’autres compagnies, la fin de beaucoup de présence, de savoir-faire, d’élégance et de raffinement sur les océans, beaucoup de choses qui font l’admiration et que le monde entier nous envie.

Ne versons pas dans la nostalgie. Il faut bien admettre que l’on a l’air que l’on veut bien se donner, et qu’il est difficile par les temps qui courent, baignés dans la morosité et le pessimisme de penser autrement. Pourtant, la mer et la croisière, c’est l’inverse : l’optimisme et le goût de regarder derrière l’horizon. Il ne faut pas descendre trop bas dans l’idée que l’on peut avoir de soi. Nous ne sommes pas ou très peu dans l’industrie de la croisière, mais le monde entier vient faire construire ses bateaux chez nous, notamment parce qu’il y a eu Normandie et surtout France. Il serait regrettable et tout simplement bête de l’envoyer à la ferraille en tant que maquette du savoir-faire, renom des techniques navales et image du pays, car même transformé, tout le monde a gardé en mémoire son nom de baptême.

       Est-il possible, par exemple, car je n’ai pas d’autres idées, de créer un musée de l’émigration européenne dans la Gare Maritime de Cherbourg et de mettre le SS France a côté, dans un bassin, comme le RMS Queen Mary à Long Beach, comme témoin ultime d’une époque et relais pour les jeunes générations ? La visite sera possible en protégeant  les parties litigieuses et en le ventilant. Il n’y a pas de bateau à visiter sur les côtes de France, à l’inverse de l’Angleterre qui garde des témoins de l’Histoire, de son histoire et de l’histoire navale. Il y aurait ainsi celui là, le plus beau, pièce unique, et ainsi il sera sauvé, classé au patrimoine. Cela contournerait-il la clause de sa revente actuelle ? L’Europe entière venait le voir à quai au Havre. Il est plus que possible qu’il y aura des visiteurs, car il n’y a rien de comparable dans l’Union. Pour cela il faut de l’enthousiasme, et le délai est court. Mais rien n’est jamais perdu. Relayer l’idée si vous en avez les moyens et qu’elle vous paraît crédible. Il faut faire feux de tous bois. Vous vous voyez acheter des postes de radio et des boîtes de conserves made in china avec la coque du France ? Quelle déchéance, non !?

       Et si quelqu’un peut peser sur un homme de décision qui y croit encore, il faut essayer, qu’il le fasse.

       Allez, rien n’est encore perdu !

       Roger Le C. - 12 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Moi j'ai rien a dire , j'ai aucun mot qui me vient , je suis tout simplement écœuré de mon pays , c'est tout !

   Pour un Fana du France/Norway comme je le suis , ça fait mal je vous dit pas , c'est quoi ce pays de merde !!

   Joël - Un Français écoeuré de son pays ! - 11 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


     Je fais suite à l'annonce du départ du France-Norway-BlueLady de Port-Klang en Malaisie pour une destination plus que probable vers les chantiers de démolition.

   Mon sentiment est une profonde déception de voir disparaître le dernier transatlantique français mais aussi le dernier navire au monde à avoir été construit en tant que paquebot
transatlantique pour une navigation toute l'année.  Je suis aussi révolté de gaspiller le premier méga navire de croisière. Le ssNorway n'est pas à ce jour un navire fatigué, tout juste est il un peu obsolète pour sa configuration comme hôtel. Ce qu'aujourd'hui, j'ai du mal à comprendre, c'est qu'au moment où la navire de croisière devient une destination de vacances en lui-même, aucune compagnie ou structure de croisière n'ait eu le courage de réinvestir dans le plus élégant des navires existant encore en mai 2006.
   Ce qu'on peut aujourd'hui reprocher aux compagnies de croisière c'est de raisonner en tant qu'uniquement centre de profit. Quand on a la chance d'être propriétaire d'un navire historique, on n'a pas le droit d'agir de la sorte. Je crains que le « ss United States » ne connaisse le même sort dans les mois à venir ; il faut rappeler que la NCL a acheté l'UnitedStates parce qu'il portait le drapeau américain et pour pouvoir ainsi hisser le drapeau USA à la poupe de ses navires. Maintenant ce vieux paquebot rouillé n'a plus beaucoup d'utilité. Le navire est une coque vide de tout aménagement, c'est juste un fantôme du superbe navire détenteur du Ruban Bleu.

   Que faire maintenant ? Il semble que seul Greenpeace ait un quelconque pouvoir pour ralentir le destin de ce navire, il semble être au courant et alerte tout le monde sur ce qui sera très dangereux pour les ouvriers. Les cloisons de la totalité des cabines France-Norway sont recouverts de marinite - matériau dérivé de l'amiante - , c'est un matériau non toxique si on ne le touche pas, mais tout découpage entraîne un dégagement de produits hautement toxiques pour les poumons. Par ailleurs les installations
des chambres de machine contiennent beaucoup d'amiante. En fait c'est beaucoup plus de danger pour la santé que ce qu'on imagine réellement.

   Aujourd'hui, la seule chose à faire est de retarder l'arrivée du navire à Alang...

   Il est très important de prendre conscience que la NCL et StarCruises ont délibérément bafoué les institutions européennes et le gouvernement allemand lorsqu'ils ont fait appareiller le paquebot de Bremerhaven en mai 2005. Ils avaient déjà décidé d'envoyer le France-Norway à la casse, le commandant Gangdaal a d'ailleurs quitté le navire avant son départ. A ce titre il s'agit d'une violation délibérée de la convention de Bâle. Il est évident qu'il est souhaitable que la NCL StarCruises fasse l'objet de poursuites judiciaires pour violation des institutions
européennes. Pour sensibiliser les médias sur le dossier, ce n'est pas facile. Plus il y aura du bruit autour du mensonge du départ de Bremerhaven, plus le paquebot risque de s'arrêter avant les chantiers de démolition, un peu à la manière du demi-tour du porte-avions Clemenceau...
Il faudrait commencer par Thalassa... Qui peut aider dans la sensibilisation des médias ? Qui a d'autres idées ?

   Par ailleurs pour être équitable, puisque la compagnie NCL n'a pas respecté les lois européennes, il serait juste que les paquebots de la NCL soient interdits d'escale dans les ports européens...

   Aujourd'hui, si l'on veut sauver le France-Norway, la seule chose à faire est de retarder l'arrivée du navire à Alang...
! ! A la fin de ce mois, ce sera trop tard...





   I follow upon the announcement of the departure of France-Norway-BlueLady from Port-Klang in Malaysia to a destination more than likely towards demolition sites.

   My feeling is a profound disappointment to see disappearing the last French liner but also the last ship to the world tohave been built as a true transatlantic passenger ship allyear long.
   I am also rebel to waste the first one méga ship of cruise. The ssNorway is not this day a tired ship, hardly is it a little obsolete for its configuration as hotel. That today, I have difficulty in understanding, it is that as ship of cruise becomes a destination of holidays in itself, no company or structure of cruise had the courage to reinvest
in the most elegant of ships still existing in May, 2006. For what we can blame the companies of cruise today it is to argue as only center of profit. When we have the chance to be an owner of such a historic ship, you cannot act so. I am afraid that the ssUnitedStates knows the same fate in the months to come; It is necessary to remind that the NCL bought UnitedStates because she wore the American flag and to be so able to hoist the flag the USA in the stern of its ships. Now this old rusty passenger ship has hardly utility.
The ship is a hull empty of any furniture and facility, it is just a ghost of the magnificent ship holder of the Blue Ribbon.
That to make now? It seems that the only one Greenpeace has some power to slow down the fate of this vessel, it seems to know and alerts everybody on what will be very dangerous for the workers. The partitions of the totality of cabins France-Norway are covered with marinite - material derived
of some asbestos-, It is a not toxic material if we do not move it, but any division give a release of highly toxic products for lungs. Besides the installations of the engine
room contain a lot of asbestos. In fact it is much more danger for the health than what we really imagine.
Today, the only thing to be made is to delay the arrival of the ship to Alang...  It is very important to become aware that the NCL and StarCruises deliberately scoffed at the European
institutions and at the German government when they made the
passenger ship of Bremerhaven sail in May, 2005.
They had already decided to send France-Norway to the breakage, the captain Gangdaal moreover left the ship before his departure. As such it is about a violation deliberated on the agreement of Basel. It is evident that it is desirable that the NCL StarCruises was the object of legal proceedings for violation of the European institutions.
To make sensitive the media on the file, it is not easy. The more there will be of the noise around the lie of the departure of Bremerhaven, the more the passenger ship risks to stop(arrest) before demolition sites, little in the style of the about-turn of the aircraft carrier Clémenceau... It would be necessary to begin with Thalassa... Who can help in the sensitization of the media? Who has the other ideas? Finally, to be fair, as NCL didn't respect european laws, it would be an equitable return to forbid any call in Europe to the NCL cruise ships...

Today, if we want to save the France-Norway, the only thing to be made is to delay the arrival of the ship to Alang... ! ! At the end of this month, it will be too late...

Philippe C. - 11 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Cher(s) ami(e)s défenseurs de notre paquebot

   Notre PAQUEBOT EX FRANCE , EX NORWAY , maintenant BLUE LADY, a quitté PORT KLANG en Malaisie samedi 6 mai à 16h et est en route pour l'INDE afin d'y être démantelé. Son arrivée probable se fera autour du 23 Mai. NOUS AVONS TRÈS PEU DE TEMPS POUR AGIR ENCORE!

   Nous ne pouvons pas le laisser partir comme cela!

   Ce monument à la mémoire du patrimoine FRANÇAIS et de ses TRAVAILLEURS sera mis à la ferraille par une compagnie : la STAR CRUISE et ses filiales dont NCL, qui n'ont aucun sentiment envers les navires, sa clientèle, et les ouvriers indiens qui travailleront dans des conditions déplorables pour le démanteler.

   Le navire contient plus de 1500 tonnes d'amiante , c'est à dire trois fois plus que le PORTE AVION CLEMENCEAU que l'INDE à pourtant refuser de démanteler.

   Il faut avec tout notre coeur et notre courage manifester notre colère auprès de la STAR CRUISE et signer la pétition afin qu'elle sache que nous sommes prés à boycotter leur compagnie ainsi que la NCL dans le monde entier !!

   Nous essayons encore de trouver des solutions et y travaillerons toujours tant qu'il y aura le moindre espoir !!
Nous espérons ainsi faire fléchir la STAR CRUISE et donner encore une chance à notre NAVIRE. Signer la pétition

   Merci pour votre aide - Très cordialement - 10 Mai 2006 - Michel P
.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Complainte en siS

France spolié
les lignes graciles
et fanaux alanguis
tes faîtes empennés
la coque rouille
chaînes lâches
et magnifique encore
ton nom travesti
comme linceul
saigne nos mines
circonflexes

ta grandeur esseulée
côtoie l¹albatros
quand la mer
caresse ton flanc
en chamaille
vire ton ancre
au limon du mythe
comme seul un crésus
saurait profaner
le désaveu
de ton nid familier

Alain de L.  - 7 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Bonjour,

   J'appui les propos de M. Heurté. Je crois aussi que le BLUE LADY (ex NORWAY, ex FRANCE) a encore du potentiel car ce navire fut construit selon des normes très rigoureuses qui sont très différentes des normes utilisées pour la construction des navires dit "de croisières" que nous voyons de nos jours. Bien entendu, il a sans douté été dépouillé de se qui lui donnait son âme.... son décor, ses oeuvres d'art mais je crois que ce qui l'ornait jadis dans sa première vie et qui a fait sa gloire n'est plus à bord depuis longtemps, sa deuxième vie ne s'y prêtait pas vraiment!

   Ne vous laissez pas berner par les traces de rouille que vous pouvez voir sur certaines photos... cela semble alarmant mais en vérité, cela parait bien pire que ne l'est la situation en réalité. Il ne faut pas se laisser berner non plus par ses "Parc d'attraction flottant" qui sillonnent  les mers du sud, malgré tout leurs artifices, ils seront sans doute tous disparu dans bien moins de 40 ans.....

  FRANCE est un paquebot, QUEEN ÉLIZABETH 2 est un paquebot et QUEEN MARY 2 est aussi un paquebot. Ce sont les navires de cette trempe, dont la construction est plus fastidieuse et plus dispendieuse qui font face aux aléas d'une carrière en mer de plusieurs décennies affrontant le sel, le soleil et bien entendu, les humeurs de dame nature.

  Je crois donc que notre FRANCE est encore capable de beaucoup de choses.... mais il n'est pas dans l'intérêt de certaines personnes que ce la se produise alors ont laisse se répandre la nouvelle comme quoi il n'est plus bon à rien! Je pourrais vous citer des tas d'exemple de navires de toutes sortes qui sont passés par là, j'ai même été capitaine sur un qui aujourd'hui,  entreprend une quatrième carrière avec succès après 41 ans de service... Les gens qui médisaient contre ce navire n'avait pas intérêt à ce qu'il reprenne le service... il fut même vendu à rabais ce qui n'a pas nui à entretenir la rumeur. J'ai eu l'honneur de le revoir et même de le reprendre le temps d'un voyage, comme capitaine après sa remise en service et j'avais l'impression d'être sur un bateau neuf comme quoi, un "petit ménage" peu parfois peut révéler  une forme "physique" qu'ont ne lui croyait plus.

   En terminant, en 1984 j'ai eu l'occasion de monter à bord du QUEEN MARY (1er du nom) à Long Beach E.U. Il avait 50 ans cette année et je peut vous affirmer qu, il avait très bonne mine... qu'il a encore d'ailleurs. Il était propre comme un sous neuf, fier et droit... il a aujourd'hui quelques 72 ans et est encore avec nous pour un bon bout de temps. Bien sur il ne navigue plus depuis plusieurs années mais ce n'est pas faute de ne pouvoir le faire. Lui aussi a subit les conséquences d'une exploitation trop onéreuse. FRANCE a réglé ce problème en 1979, il serait donc un bon candidat pour continuer à naviguer mais... dans notre monde du "tout jetable", l'armateur a décidé de "jeter" son plus beau navire pour le remplacer par un autre de ces "parc d'attraction flottant" qui aura qui sait, une pente de ski? Une piscine à vagues?? un mur d'escalade, un restaurant qui tourne dans la cheminée???? et quoi encore...

   Espérons en effet que les médias sauront éveiller le publique en général afin que tout le monde sache... pour le NORWAY, pour le UNITED STATES (qui sert en fait d'alibi) et aussi, qu'il y a des lois qu'ont ne devrait pas autoriser à contourner! J'en ai  parler à beaucoup de gens... les résultats ne sont pas ce que j'aurais souhaité mais j'en parlerai encore... il n'est jamais trop tard!!

 Bien à vous - André Richard - Rimouski, Québec Canada - 6 Mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Je ne suis pas d'accord avec ce que le précédent E-mail énonce. France  rouillé ? Pas du tout... Pas entretenu, oui, et pour cause... Il n'y a pas si longtemps, France était resté 5 ans à quai au Havre, ce qui ne l'a pas empêché de renaviguer... Pour le reste, "l'initiative privée" semble financièrement dépassée, à fortiori si le massacreur ( armateur flibustier ) du paquebot a introduit dans son contrat de vente une clause qui minimise ses chances... Bref, c'est une porte ouverte aux "casseurs",et, naturellement, délibérément ouverte... Et quand on pense que c'est probablement grâce aux recettes de  France que l'armateur a renouvelé sa flotte... L'Histoire navale jugera...  Et j'espère, pour ma part, qu'elle sera sans pitié...

   Mais, pour le reste, il y a quand même des lois internationales... Si les dispositions de la convention de Bâle sont transgressées, c'est quand même grave... Et pourquoi ce silence radio de la presse , après l'affaire du Clemenceau ? Étais-ce uniquement une lutte "politique", parce que l'Armée française était indirectement en cause, que seul le Clemenceau a cristallisé le feu des médias ?

   Là est le vrai débat... Le paquebot était à quai en Allemagne, non ? Et  l'Allemagne, c'est l'Europe... Encore non ? Et le propriétaire ?

   Bref, le "propriétaire" du magnifique France s'est mis dans une impasse juridique... Mais, s'il se sort de cette situation, en situation de fait constante, il ne le pourra qu'en transgressant le droit international... Il le fera peut-être... C'est même probable ...Et, comble pour un destin exceptionnel, des bandits feront encore de l'argent en faisant couler le sang de France, qui aura été, au bout du compte, probablement l'une des plus belles réalisation de cette triste humanité.

  Henri Heurté, Paris, 5 mai 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

   Soyons clairs ! Et pourtant j'aime tellement le FRANCE que je ne pense pas être le dernier à baisser les bras mais aujourd'hui, le FRANCE appartient à un ferrailleur, il a été vidé de tout ce qui faisait sa valeur en terme de décoration, en résumé c'est une coquille vide, rouillée et déformé par une explosion. Je ne veux pas être désagréable mais vos derniers mails du genre "il faut y croire, rien n'est perdu" ne reflètent pas la réalité de la situation de notre paquebot.

   Philippe GUY - 4 MAI 2006

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Votre réflexion:

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Oct. 2005 - Nov. 2005 - Déc. 2005

Jan. 2006 - Fév. 2006 - Mars 2006 - Avril 2006 - Mai 2006 - Juin 2006 - Juillet & Août 2006 - Sept. 2006 - Octobre. 2006 - Nov. 2006 - Déc. 2006

Janvier & Février 2007 - Mars - Avril 2007 - Mai 2007 - Juin 2007 - Juillet & Août 2007 - Sept. 2007 - Oct. 2007 - Nov. 2007 - Déc.2007

Jan. 2008 - Fév. 2008 - Mars 2008 - Avril 2008  - Mai 2008 - Juin 2008 A Sept. 2008  - Oct.-Nov.-Déc. 2008

Janvier - Mars 2009

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

retour à l'accueil