Nous sommes mercredi soir. je viens de suivre les infos. Triste triste triste de voir  sous ce maquillage Bleu et noir, notre paquebot France face à la mort (Tous marins disent qu’un bateau a une âme) seul dans cette mer sale. lui qui a connu les plus belle mers du monde . je suis aussi très très déçu des français, qui ne montre aucun soutiens. je suis pourtant jeune, 37 ans, mais je l’ai rencontré au havre en 1975 (pour un gamin de 6 ans c’est le flash total de voir un énorme paquebot). et je m’en souvient comme si c’était hier. Le moteur de la vie s’alimente de restauration rapide, mp3, de guerre, de bizness, de grande surface etc. …….. Quelle pauvre vie nous avons...   il était tellement beau notre France  !!!!!!!!!

   Marin SELLIER; Ozoir la Ferrière - Août 2006

   je suis vraiment désespérer de voir ce magnifique paquebot partir à la ferraille.  J'espère qu'un  tu  reviendra  au  havre devant  le  Sémaphore tu klaxonnera plus fort, pour que les gens puisse t'admirer (tous les docker du Havre).

   Thierry L.  Le Havre - Août 2006

   Je viens d'apprendre la triste nouvelle, Adieu plus beau paquebot du monde, Tu resteras à jamais dans nos rêves

  Christophe N. - Août 2006

   Splendeur,mensonges,et tragédie !

   Voici ce que pourrait être le titre d'un film consacré à notre cher,très cher Paquebot France.

   Splendeur sous le nom de "France" beauté du Paquebot,merveille sur l'eau,Prince des mers et des Océans. Honneur à son équipage,qui a offert tout le savoir "recevoir" à la française tout au long de sa vie sous la bannière tricolore.

   Splendeur aussi,reconnaissons le sous le pavillon Norvégien,alors que la France le condamne déjà à mourir lentement,rongé par la rouille,le long d'un pseudo quai,creusé à la va-vite dans la vase.

   Mensonges,par les déclarations des différents propriétaires sur le devenir du Navire.

   Mensonges encore,lorsque l'on entendait les dires des hommes politiques (de droite comme de gauche)sur leur soit disant préoccupation du devenir de notre Paquebot.

   Mensonges,également de beaucoup de gens.............

   Tragédie,enfin pour le Paquebot,mais aussi pour les centaines d'ouvriers qui vont se détruire la santé en détruisant ce monument historique oublié de l'Europe.

   Français,si la tour Eiffel était remorquable,elle serait déjà en Inde.

   Mais c'est vrai,il reste encore de l'argent pour la tour de fer,Les châteaux,le grand palais,.............mais pour France rien.

   Merci à Rêve de France de nous aider à ne pas oublier ce monument, symbole du savoir faire Breton.

   Dominique Landéan - Août 2006

   Messieurs nos dirigeants

   Faite un effort pour sauver cette belle machine, nous perdons toutes nos belles réalisations (l’amiante à bon dos, il y en a de partout dans le monde)   Un rêveur… !    

   Charles C. - Août 2006

   "Rien à dire de + sinon beaucoup d'infos et de photos sur le site rêve de france....
Toutefois si j'ai bonne mémoire (à l'époque pas si lointaine) Thalassa et France télévision avaient  pour le Norway... consacré du temps et des reportages sur l'histoire de ce paquebot....lorsqu'il est revenu en France au Havre et à Cherbourg, L'information ainsi diffusée avait permis à beaucoup de personnes d'aller revoir ce monument... et montré l'intérêt bien présent pour ce navire.
Bref....je pense qu'aujourd'hui ,qu'il ne faut pas faire de "vagues"....sur le sujet.....car la mobilisation quasi anonyme de certains semble identique à celle de DON QUICHOTTE qui se battait contre les moulins à vent. Ces derniers avaient vraiment besoin d'un coup de pouce ne serait se que pour diffuser leur pétition!!! Mais bon, il sera dans l'avenir toujours temps de faire un bon reportage teinté de regrets....il évoquera avec nostalgie la descente aux enfers de l'ex France... les commentaires se lamenteront sur ce qui aurait pu être fait.... tient et pourquoi pas: faire une vidéo de ce document télévisé (cf celle du Normandie)....c'est pas une bonne idée?
Bon c'est rien,  ce navire ira rejoindre, les ex halles de Paris, le gaumont palace, le Vel d'Hiv et les autres monuments aujourd'hui disparus... (la liste est longue). Vive les regrets....les remords, il reste le BELEM et les bateaux importants que d'autres nations ont su préserver.
Rien à voir  avec les navires... mais en son temps l'ancienne gare d'Orsay devait être démolie... les panneaux annonçant l'entreprise à venir étaient sur les murs....par "miracle"...ce ne fut pas le cas... et aujourd'hui tout un chacun peut visiter l'édifice admirer le musée et l'architecture ...vouloir c'est parfois pouvoir"

   Frédéric N. - Août 2006


   Je suis né en 1961 presque aussi "vieux" que le France qui avec le Concorde est le symbole de l'industrie Française, c'est lamentable de laisser détruire un tel symbole
Pourquoi ne pas vendre la tour Eiffel !!!! détruire Versailles, Chambord .....................et rasé l'Élysée.
   Reboucher le tunnel sous la manche
   Détruisons le magnifique musée de l'automobile (pourquoi garder de si belles voitures)
   Dynamitons le Panthéon !!!!
   Supprimons l histoire et la géo des programmes scolaires

   "France" Je t'ai vu deux fois, la première fois au le quai de l'oubli, la deuxième fois à L'Armada de 1999  à Rouen je voudrai tellement croire au proverbe  "Jamais deux sans trois"

   Bernard Albert (Somme) - Août 2006

   Chapeau, quel site magnifique qui met en valeur notre fleuron national."Le FRANCE" .

   La FRANCE détient un savoir faire dans beaucoup de domaines dont la construction de bateau en fait partie.

   Bien sur je soutiens entièrement votre action de sauvetage du FRANCE.

   Le FRANCE est un témoignage du Savoir faire Français.

   SAUVONS Le FRANCE. Parlons en

   Encore une fois, Bravo pour le professionnalisme du site digne bien sur du FRANCE

   René - Août 2006

   Que de tristesse pour ce grand navire que de finir à la casse, décidément les politiques de ce pays seront toujours aussi nuls, il y a eu GISCARD pour le mettre au rencard, il y a CHIRAC pour l' envoyer à la casse, pauvre FRANCE qui ne connaît même pas ses vrais richesses

   Une personne vraiment triste de voir la FRANCE perdre chaque jour de sa grandeur, que penserait LE Général de tout ce gâchis

   Dominique B. - Août 2006

   Je viens d'apprendre la mauvaise nouvelle concernant le paquebot France. je trouve que c'est révoltant de l'envoyer à la casse. c'est vraiment dommage car je n'ai pas connu le France comme dit la chanson "ne m'appelle plus jamais France la France m'a laissé tomber."

Myriam M. Audun le Tiche - Août 2006

   J'avoue que j'aurai encore mieux préférer un ferraillage dans un chantier naval digne de ce nom! Là ça ressemble à une mise à mort par des charognards, par des gens qui n'auront même pas l'idée du monument qu'ils sont en train de détruire .
Pauvre France ..... (on peut mettre dans cette expression toutes les significations du mot France).

   Condoléances

   Raymond Legrand - Août 2006

   C'est fini !

   Ils l'ont échoué le 15 Août 2006, Le plus célèbre paquebot du monde est maintenant une épave!!!!

   Il bat une dernière fois un record ! celui du plus grand paquebot jamais démoli a Alang ! Triste record !

   Mais il restera dans notre mémoire !

   Amitiés à tous les anciens membres d'équipage et passagers du SS France et tous les anciens membres d'équipage et passagers du SS Norway !

   Salutations a tous ceux qui me connaissent et qui ont vécu et voyagé avec moi sur le SS Norway!

   Jean-François - Le Havre - Août 2006

C'est à pleurer.....

   Les médias n'en ont même pas parlé, quand aux organisations écologistes elles brillent par leurs absences. Enfin cette nouvelle a du réjouir Mr Pernoud, ce coup ci "le poids en acier" est bien arrivé à sa destination finale et dans quelques temps il pourra produire un DVD souvenir du paquebot....

Thierry BOTTERO  Août 2006

   Tristesse   quelle tristesse

   Démolir un si beau navire c'est que les humains n'ont rien compris toujours le fric, le profit d'argent pour s'en mettre pleins les poches, cela aurait si simple de le conserver en témoignage  de l'épopée transatlantique dans un port français mais une fois de plus les français perdent tous le patrimoine maritime et ne pense qu'à l'agriculture ça toujours été et ça le sera encore et encore de voir et d'imaginer notre France échoué sur une plage vaseuse d'ALANG parmi les débris d'autres navires et de mourir à petit feu devant les chalumeaux cela me dégoûte, ou sera sa poupe, sa silhouette profilée de l'avant sa corne de brume et ses cheminées à ailerons si parmi nos souvenirs et je l'ai garderais profondément en moi.

   L'amiante encore une affaire floue avant ils voulaient pas maintenant ils veulent, l'amiante il y en a pas plus que de beurre au cul, magouille politique comme pour le clem mais ça c'est une autre histoire ce qui compte c'est notre paquebot.

   Voila chers amis je suis écœuré malgré mes 38 ans, je l'ai vu à quai étant enfant et à sa prison havraise j'espère que le site existera encore et on parlera encore de notre enfant prodigue et du savoir faire des chantiers navals français

   stephane  Z. (New York - le Havre)  Août 2006

   UN SI BEAU REVE DE FRANCE.

   Le temps est pluvieux en cette après midi du 3 février 1962. Les passagers montent à bord du plus beau transatlantique, du plus grand, du plus réussi. J' imagine que le commandant Croisille sent sûrement le stress et la pression qui montent, petit à petit. Il pense à tous les regards, sûrement. Il pense très certainement à tous ces détails qui doivent transformer cette première traversée transatlantique en une série d' instants magiques et inoubliables. Il pense à ces milliers de kilomètres qui séparent Le Havre de New York. Il pense aussi, mais c' est encore un peu tôt, à l' arrivée de l' autre coté de l' océan, à la remontée de l' Hudson, à ces courants étranges et déroutants que craignent même les commandants les plus expérimentés. Ici ou là, où il y a de la place en réalité, des milliers de gens, de tous bord sociaux, culturels, intellectuels sont venus admirer, adorer déjà, car il n' y a pas d' autres mots, le plus beau paquebot de tous les temps. Cette foule est composée de gens différents, si différents, mais réunis par une même passion, bien avant les exploits de la France qui gagne au foot. Il est fantastique, géant, magnifique, c' est un chef d' oeuvre de l' architecture navale. Grand pavois hissé, le bleu, le blanc, le rouge lui vont à merveille. France est aussi élégant avec sa robe noire, ses cheminées d' ores et déjà mythiques, peintes de sombre et de rouge. Ainsi la pluie fine qui se jette sur ses trois cent quinze mètres parait lui glisser à l' oreille que l' océan ne sera pas tendre en ces jours. L' atlantique semble l' attendre, calme mais un soupçon taquin, avec cette bruine insistante, ce vent qui souffle de manière intimidante. Les ingrédients des prémices d' une tempête seront bientôt réunis. Le combat doit avoir lieu et il aura lieu, avec cette mer puissante et orgueilleuse, qui va se livrer pour voir, juste voir de quoi ce géant de fer est capable. L' histoire donnera, comme tout au long de sa carrière, raison au France. Il prendra soin de ses passagers, suivra les ordres de son commandant, défiera cet atlantique nord si dangereux, et gagnera son premier combat. Je veux, que perdu dans nos rêve, juste une fois, vous l' imaginiez, au matin de cette arrivée inaugurale à New York. Je souhaite que comme moi, vous puissiez voir au travers des yeux de ces gens. Ceux là même qui bloquèrent les routes de prés et de loin autour des quais de la "French  lines" avec un but, voir apparaître progressivement, tel un seigneur, le plus grand bateau du monde. Imaginons une dernière fois sa silhouette remonter l' Hudson, avec une élégance jamais égalée. Pensons à ses trois cent quinze mètres de long, peints de noir, de blanc, de rouge, qui brisent les flots faibles et concentrés. Entendons ces valses entraînantes qui animaient les bals lors de cette traversée. Ne manquons rien de tous ces passagers qui saluent les gens sur la rive. Revivons l' émotion des bateaux pompes qui dressent une haie d' honneur comme saluant une jeune mariée, envoyant d' immenses gerbes d' eau pour glorifier notre paquebot. Savourons ces instants incroyables, où par dizaines, des embarcations, des bateaux, des remorqueurs, formèrent un cortège nuptial à faire pâlir la plus jolie déesse, avide d' un mariage inoubliable.

   De Gaulle avait raison, il a épousé la mer. Et puis, dans le bruit de fête si confus mais si plaisant finalement de toutes ces sirènes aux voix monocordes, stridentes pour certaines, il faut écouter la plus belle. France lança, -lors de l' un de ces moments, je ne sais pas lequel précisément, mais qu' importe-, une série de vocalises déchirant tous les sons, tous les silences du monde, de sa voix suave, unique, inimitable, impressionnante, si respectable. Le drapeau tricolore flottait avec fierté.

   Entre ce temps là et aujourd'hui, déchiré entre passion, amour, haine, lâcheté des hommes politiques, courage de l' équipage de l' époque, notre France est devenu Norway. Norway restera Norway, et pas Blue Lady. Oui, je veux dénoncer les politiciens qui ont jeter aux oubliettes notre paquebot, réalisé avec un talent fou par la France de l' époque. C' est toute la France qui a travaillé pour le France. Je veux exprimer ma colère envers ces gens, ces hommes, ces politiciens qui ont sacrifié le fleuron, la fierté d' un pays, ainsi que les gens courageux qui ont fait la promotion du luxe à la française dans le monde. Honte à eux d' avoir privé les gens de ma génération de connaître un jour ce navire, tel un monument historique, et de transmettre à celles qui viennent, autre chose que des livres ou des histoires. Le France ou le Norway, je le répète c' est un monument historique unique. Normandie, Liberté, Ile de France n' étant plus là, France est, au présent, j' insiste, pour quelques heures encore, quelques jours ou quelques semaines, le dernier grand représentant des liners français. Lorsque France part d' Allemagne, le pouvoir demande à le voir passer loin de nos côtes. Les médias se moquent ou bafouent l' image de notre transatlantique. Honte à tous ces gens. Versailles, la Tour Eiffel, sont des monuments historiques. France en est un, au même titre, n' en déplaise aux parisiens technocrates, tendance pseudo-intellectuelle. France a traversé le monde au travers de croisières somptueuses, s'est battu contre l' atlantique lors de trois cent soixante dix sept traversées. Norway a connu un destin différent, mais heureux jusqu' à ce jour maudit de Miami. Honte à la star Cruise, sans majuscules, honte à nos politiques actuels à qui j' ai envoyé "email et courriers", de gauche comme de droite, qui n' ont jamais répondu. Enfin, pour finir, je veux répondre à ceux qui pensent que ce qui fait l' âme d' un navire ce sont les différents équipages qui se sont succédés à sont bord. Je pense qu' ils ont tort. Cent fois tort. Ils oublient ceux qui ont pensé, dessiné. Ils oublient ceux qui ont versé la sueur, le sang parfois pour construire un si merveilleux navire. Ils oublient ceux qui l' ont aimé, qui l' aiment, qui l' aimeront encore, comme nous aimons aussi Versailles, la Tour Eiffel, l'arc de triomphe. Ils oublient les cinq commandants du France, et entre autre, le dernier du Norway. " Un navire comme celui là, on en refera plus jamais", dira t' il. Le plus touchant, je pense, sera sa détermination. " je l' emmènerai où vous voulez, mais pas à la casse, même si je dois perdre ma place". Il parait que cet homme a demandé à passer ses derniers jours restants d' avant retraite sur le Norway, là bas, en Asie. Si cela est vrai, cet homme est un seigneur, comme son navire. Dans le documentaire "La fin de France", Knoster dit ceci : " Ce navire semble fait pour voguer l' éternité". L'éternité, en attendant une fin que l'on imaginait autre.

   Plus que tout semble terminé, je veux remercier "rêve de France" ( bientôt à Limoges, je crois), les gens du "t-chat", Julien B. qui se reconnaîtra, et puis surtout les "mecs super", dans la tête de qui, un jour, l' idée est née de donner une suite à Normandie, notre France! Un si beau rêve de France!

   Si rêve de France à de la place en "une" de son site, il ne faut pas hésiter pour publier cette réflexion. Je suis même prêt à en débattre...

   CAPRICORNONE...    Août 2006

 

SUITE 2006 ou Retour Livre d'or



 

Cliquez pour découvrir "NORWAY" ~~~~ VISITEZ LE PAQUEBOT NORWAY ~~~~ CLIQUEZ sur une des CHEMINEES ~~~~  Cliquez pour découvrir "NORWAY"