FILM  Le Cerveau
::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

 

   A Londres, le "Cerveau", génial organisateur du fameux hold-up du train postal Glasgow Londres, met la dernière main à la préparation d'un nouveau "coup". De son côté, en France, un jeune truand, Arthur, réussit à s'échapper de prison, 4 jours avant sa libération, avec l'aide de son vieil ami Anatole, à qui il explique qu'il doit réaliser le formidable projet qu'il a conçu en prison: le hold-up du train spécial transportant de Paris à Bruxelles, au cours du déménagement de l'OTAN, les fonds secrets des quatorze nations participantes. Les deux hommes "branchés" sur la même affaire, s'ignorent complètement et sont loin de soupçonner qu'ils vont se concurrencer. Le "Cerveau" et ses hommes avec des moyens considérables, Arthur et Anatole avec le seul système "D" opèrent donc au même moment. A ce quiproquo minutieusement réglé, se mêle un troisième élément: le "Cerveau" tombe amoureux de Sofia soeur de Scannapieco, chef de la Mafia américano sicilienne et plus spécialement chargé d'écouler les billets volés. Autant que l'intérêt, la jalousie maladive du Sicilien envers sa soeur, va le pousser à "doubler" le "Cerveau". Courant après un magot qui passe de mains en mains, Arthur et Anatole finissent par se trouver accusés d'être le "Cerveau" lui-même, et il faudra que la police les aide, alors qu'ils pensent qu'elle les poursuit, pour que l'intrigue qui nous mènera de Paris à New York, en passant par la Sicile, se dénoue enfin, laissant Arthur et Anatole stupéfaits d'avoir, sans le savoir, fait échouer les plans diaboliques du "Cerveau".

 

A la fin du film, on voit l'arrivée au Havre de la statue de la Liberté et son chargement dans "FRANCE"

Puis l'arrivée à New York.

 

Réalisateur

  Gérard Oury

Scénariste

  Marcel Jullian, Gérard Oury,         Danièle Thompson

Film

 FRANCE

Genre

 Comédie

Année

 1969

Durée

 115mn

Costumière

 Tanine Thirard

Distribution

 Gaumont

Producteur

 Alain Poiré

Montage

 Albert Jurgenson


PRECEDENTE