PHOTO de la vente aux enchères

PARIS - Artcurial (7 rond-point des Champs-Elysées, Paris VIIIe).

Photos de Thierry Dufournaud

  

Aménagements intérieur : l’âme du France

   Une partie des éléments d’art décoratif du France, conçus par les plus grands créateurs de l’époque,  est également présente au catalogue. Le meuble-vedette de la vacation étant le grand guéridon de lecture de Jules Leleu provenant de la bibliothèque, pièce unique réalisée en aluminium, laiton et verre églomisé à décor d’une composition abstraite polychrome.

  En provenance de la grande descente première classe conçue par le décorateur Batistin Spade, les rampes d’escalier conçues par Raymond Subes seront également proposées aux amateurs. Une impressionnante composition en laque signée Alvo (descente de la classe touriste) et  deux panneaux d’une immense gravure sur tôle d’aluminium oxydée et patinée or (salle à manger Chambord, une partie de cette œuvre se trouve au musée de Saint-Nazaire) font également partie des lots très attendus de la vacation.   

   L’ambiance des cabines sera restituée dans les salons de l’Hôtel Dassault avec, notamment,  les commodes mises au point par Henri lancel et réalisées par Nusbaumer et  les panneaux stratifiés s’inspirant des provinces françaises et commandés à des artistes comme Brayer, Picart-Le-Doux, Bertin ou Vuillermoz.  

  

   



HAUT DE LA PAGE

PRECEDENTE